compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AMANITE PANTHERE

Il est des amanites mortelles (amanite phalloïde), des amanites vénéneuses mais non mortelles (amanite tue-mouches), des amanites comestibles médiocres (amanite citrine) et des amanites très recherchées et succulentes (amanite des Césars ou oronge).

L'amanite panthère se classe dans la catégorie des amanites TRES VENENEUSES. Et en plus, elle peut être confondue avec l'amanite épaisse

 

amanitepanthre.jpg

 

L'amanite panthère se reconnaît surtout à son chapeau non pas gris mais brun, tacheté de nombreux flocons blanc pur et strié à la marge, à son anneau fugace presque médian, non strié. Quant à la volve, elle a un rebord net avec des bourrelets hélicoïdaux qui s'en échappent. 

 

amanitepanthre2.jpg

 

Un conseil : faites comme moi, amusez-vous à reconnaître toutes ces amanites, mais ne mangez que les champignons qui sont très bons gustativement, et surtout que vous connaissez parfaitement (cèpes, girolles, morilles, trompettes de la mort, mousserons...).

 

Commentaires

  • J'en vois aussi, de ces amanites panthères un peu plus tardives que les tue-mouches. Et comme toi, je ne ramasse que quelques variétés que je reconnais à coup sûr.

  • Elle est bien belle sous son ombrelle cette empoisonneuse !!!! Merci pour le précieux conseil !!! Il faut vraiment être un grand spécialiste pour s'aventurer à la quête des champignons !

Les commentaires sont fermés.