17/09/2014

LE LAURIER SAUCE

C'est un arbuste spontané dans la région méditerranéenne qui mesure de 2 à 8 mètres de haut. Les feuilles sont persistantes, coriaces, ondulées sur les bords, vert foncé, luisantes. Les fleurs mâles et femelles poussent sur des pieds séparés. Quant au fruits, ils sont ovoïdes, noir/violet et contiennent une grosse graine.

 

Hebergeur d'image

 

Le laurier éloignerait la foudre. Par ailleurs, on couronnait autrefois de ses branches les vainqueurs des jeux, les poètes et les savants.

Ses feuilles sont utilisées en cuisine pour leur arôme et en condiment (bouquet garni). Le savon d'Alep est traditionnellement fabriqué avec de l'huile de baies de laurier.

Ne pas confondre ce laurier sauce avec le laurier rose et le laurier cerise qui sont tous les deux très toxiques.

 

LE SILENE ARMERIA (caryophyllacées)

C'est une plante annuelle, de 15 à 60 cm, glabre, qui fleurit de mai à septembre (toutes les pousses fleurissent). La fleur est rose vif, en corymbes.

 

Hebergeur d'image

 

Les feuilles, lancéolées, sont grisâtres, les supérieures embrassantes comme on voit sur la photo.

Elle pousse dans les endroits secs, souvent ombragés et parfois échappée des jardins. J'ai trouvé celle de la photo en Auvergne à 600 m d'altitude, dans une clairière.

14/09/2014

SENLISSE

De tôt matin, lorsque le temps est agréable, il fait bon marcher le long des chemins autour de Senlisse ou dans la région.

 

Hebergeur d'image

 

Et un jour de la semaine dernière, j'ai fait une rencontre : un petit lapin, pas sauvage du tout. J'ai pu m'approcher à 2 mètres de lui, à mon grand étonnement, et le photographier avant qu'il ne disparaisse dans les fourrés. Bizarre tout de même ce manque de réactivité...

 

Hebergeur d'image

 

En regardant la photo sur mon ordinateur, je me suis aperçu que le pauvre petit lapin hébergeait plusieurs TIQUES, ces terribles petites bêtes qui sucent le sang de leur hôte et véhiculent parfois des maladies très graves pour les animaux mais aussi pour l'homme (maladie de Lyme). L'un de mes voisins a eu cette maladie il y a plusieurs années, et il a fait plusieurs semaines d'hôpital... Je m'en souviens encore, il avait différents symptômes et notamment des paralysies faciales.

En habitant à la campagne, on attrape de temps en temps des tiques en forêt ou dans les herbes. Ca devient vraiment un problème et c'est un peu angoissant.

Ah les sales bêtes !!!

Bernard P.

 

 

08:41 Publié dans Senlisse | Lien permanent | Commentaires (4)

11/09/2014

LES PRUNELLES

Cette année, j'ai remarqué en me baladant que les fruits du prunellier sont très nombreux au bord des chemins. La saison pluvieuse est peut-être à l'origine de ce phénomène...

 

Hebergeur d'image

 

Malheureusement, les prunelles sont pratiquement immangeables nature car excessivement âpres. Pour faire des confitures, il est indispensabe d'attendre les gelées de décembre (comme pour les nèfles). Et il faut aimer, car c'est très "particulier"... Attention, ne pas confondre avec les fruits du troëne.

 

Hebergeur d'image

 

Par contre, on peut faire d'excellentes liqueurs et eaux de vie. Pour ceux (ou celles...) que cela intéresserait, voici un lien ICI. Avec modération, bien entendu !

Bernard P.

09/09/2014

SENLISSE

Au jardin, les cyclamens de Naples sont de retour. Et en prime, il y a un blanc...

Bernard P.

 

Hebergeur d'image

06/09/2014

LA CHLORE PERFOLIEE (gentianacées)

C'est une plante herbacée annuelle. Elle est originale car on dirait que la tige transperce les feuilles. En fait, les feuilles bleutées et opposées sont soudées deux par deux à la base.

 

Hebergeur d'image

 

La floraison intervient de juin à août (6 à 8 pétales).

 

Hebergeur d'image

 

Elle adore les sols calcaires et même crayeux. J'ai trouvé celle-ci en Savoie à 700 m d'altitude, au mois de juin dernier.  

Bernard P.

29/08/2014

SENLISSE

Bonjour, et aurevoir... Je m'absente quelques jours. A bientôt !

Bernard P.

 

Hebergeur d'image

08:13 Publié dans Senlisse | Lien permanent | Commentaires (4)