22/08/2014

LE JARDIN DE VALERIANES

C'est le jardin de deux passionnés et il porte le nom de leurs deux enfants Valérie et Anne, le "Jardin de  Valérianes".

 

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

 

Ce couple sympathique a commencé il y a une trentaine d'années en plantant des arbres, des arbustes et des vivaces. Et puis la passion aidant, les rencontres, la curiosité ont fait que Marylin et Michel ont développé ce jardin merveilleux autour de leur maison puis ont acheté un terrain de l'autre côté de la route pour y créer un jardin différent.

 

Hebergeur d'image

 

Ils ont aménagé un grand bassin dans cet autre jardin et ont planté tout ce qui n'existait pas dans le premier jardin : magnolias, cornouillers, érables, hydrangéas... Ils ont aussi adopté la taille en transparence chère à la princesse Greta Sturdza (jardin de Vasterival).

 

Hebergeur d'image

  

Hebergeur d'image

 

Pour plus de détails, c'est ICI. Encore un très beau jardin en Seine Maritime. 

(mes photos datent de 2012)

19/08/2014

LA RENONCULE D'EAU

Elle est d'un blanc pur et limpide, comme l'eau dans laquelle elle vit ici... c'est à dire un ru du Cézalier (Auvergne).

 

Hebergeur d'image

 

La renoncule d'eau est l'une de mes fleurs préférées, toujours gaillarde avec son port dressé !

 

Hebergeur d'image

18/08/2014

PARIS

Dans la série "expressions" : perdre la tête :-)

 Hebergeur d'image

15/08/2014

SENLISSE

Au jardin, j'ai gardé un poireau de l'an passé pour les graines.

Mais je trouve ce poireau en fleurs très décoratif et j'hésite...

 

Hebergeur d'image

08:39 Publié dans Senlisse | Lien permanent | Commentaires (17)

12/08/2014

LE CHATEAU DU RIVAU ET SES 14 JARDINS

Ces 14 jardins sont classés "Jardin Remarquable" et "Conservatoire de la rose parfumée" (près de 500 variétés de roses et beaucoup d'autres plantes).

 

Hebergeur d'image

 

Il s'agit d'un vrai jardin botanique mais aussi le jardin des enfants et de la famille. On y évoque avec originalité et inventivité les contes de fées avec les légendes merveilleuses du moyen-âge. Ici, on a également le droit de jouer, de courir, et même de pique-niquer, ce qui est de plus en plus rare.

 

Hebergeur d'image

 

Hebergeur d'image

 

Enfin, ce château médiéval renferme des collections et depuis de nombreuses années, l'art contemporain est à l'honneur dans les jardins. Les oeuvres sont nombreuses et diverses.

 

Hebergeur d'image

  

Hebergeur d'image

 

J'ai visité, ces dernières années, beaucoup de jardins... et je reviens enchanté de ma visite ici. Pourtant, j'ai dépassé l'âge de l'enfance depuis quelque temps :-)

Il est situé en Indre et Loire, à 10 minutes de Chinon. Plus de détails ICI.

 

 

09/08/2014

SENLISSE

Après ma tomate "cornue des Andes", voici des nouvelles de mes 3 pieds de courgettes achetés à mon retour du midi de la France, en mai dernier. Je voulais absolument manger à nouveau des beignets de fleurs de cougettes...

J'avais choisi des plans de courgettes rondes pour éviter qu'elles envahissent tout mon petit potager. Ca tient effectivement un peu moins de place au sol mais ça donne tout autant de fruits et j'ai fait une  véritable cure de courgettes. En fait, ce sont les fleurs mâles que l'on coupe pour faire les beignets...

 

Hebergeur d'image

 

Rassasié de courgettes farcies, de courgettes sautées, de ratatouille niçoise et aussi de beignets de fleurs de courgettes, j'ai décidé avant-hier de mettre fin à cette culture un peu trop envahissante et productive.

 

Hebergeur d'image

 

Dommage, les fleurs sont belles... et super bonnes en beignets !

Quant au potiron, il se porte bien, merci.

 

Hebergeur d'image

08:15 Publié dans Senlisse | Lien permanent | Commentaires (5)

06/08/2014

SENLISSE

Cette année, j'avais décidé de ne plus "faire" de tomates au jardin, à cause notamment de la pluie (abondante souvent), et des maladies qui en sont la conséquence.

Et puis j'ai vu dans les jardineries des plans de tomates greffés... et j'ai voulu essayer. J'ai acheté un seul pied de cornue des Andes, ma tomate préférée et voici le résultat. C'est un peu plus cher mais il est plus robuste, a mieux résisté aux maladies et il porte actuellement 24 fruits, avec l'aide il est vrai de baguettes de soutien. 

 

Hebergeur d'image

 

J'attends avec impatience le mois de septembre, la cornue des Andes est une tomate un peu tardive mais elle est très goûteuse. L'année prochaine, je vais sans doute "refaire" des tomates !  

08:18 Publié dans Senlisse | Lien permanent | Commentaires (7)