compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Senlisse

  • LE HERISSON

    Il y a une dizaine de jours, en pleine journée, un hérisson (ou une hérissonne ?) se promenait tranquillement dans une allée du jardin.

    Il pousse parfois de petits cris mais en général, c'est un animal assez discret dans la journée. Il préfère plutôt sortir de sa tanière la nuit pour se nourrir. En plus, il commence à faire froid et il devrait bientôt hiberner dans un coin du jardin, sous un tas de feuilles. Les accouplements ont lieu au printemps... et la chose ne manque pas de piquants.

     

    Hebergeur d'image

     

    Il serait apparu sur terre il y a plus de 15 millions d'années et n'aurait que peu changé étant bien adapté pour traverser les époques. 

    C'est un assistant du jardinier très utile et efficace. Il fait disparaître tous les insectes qui se nourrissent des légumes et plantes du jardin. C'est un animal sauvage protégé par la Loi et il est interdit de le tuer, de le blesser, de le capturer, de l’enfermer ou de détruire son nid.

    Il a tendance à se mettre en boule mais c'est uniquement pour se protéger des prédateurs : il n’a pas de piquants sur le ventre. Il a une autre particularité : il enduit ses piquants de bave.

    Il a tout de même un inconvénient : c'est une véritable sac à puces, acariens, champignons et surtout TIQUES. ATTENTION !

  • QUAND PASSENT LES OIES...

    La bernache du Canada est sans doute la plus connue des bernaches et la plus répandue. Chaque année, le nombre de ces grands oiseaux semble augmenter à Senlisse comme partout ailleurs dans la région, notamment autour des étendues d'eau où elles se rassemblent le plus souvent pour dormir.

     

    Hebergeur d'image

     

    J'ai été particulièrement frappé de voir cette année dans le ciel de Senlisse, matin et soir, des vols bruyants et en V de ces oiseaux qui poussent des cris "trompettants" caractéristiques.

    Les bernaches du Canada se reproduisent rapidement, vivent longtemps et sont devenues envahissantes. De plus, elles ont un régime alimentaire néfaste pour les cultures et les prairies.

    Pour plus de renseignements, voir ICI un lien très intéressant...

     

     

  • SENLISSE

    Un petit retour sur les clématites même si ce n'est plus vraiment l'époque de la floraison...Il en existe un grand nombre : on compte environ 200 espèces.

    En général, je préfère plutôt les clématites légères, à petites fleurs, et qui ressemblent un peu à des clochettes. En voici une plantée par Miss B. au jardin et que j'aime bien (la clématite... et Miss B. aussi) mais elle n'est actuellement plus en fleurs.

     

    Hebergeur d'image

     

    Je crois que c'est clématis "blue boy" (mais je ne suis pas sûr du tout).

     

    Upload images

     

    Et celle là, c'est clématis tangutica, ma préférée, rapportée par moi d'une visite en Normandie. Elle fleurit tardivement (juin) mais la floraison dure longtemps puisqu'elle est toujours présente actuellement. 

  • PTEROPHORE BLANC (lépidoptères)

    Une fois n'est pas coutume, je présente aujourd'hhui un petit papillon blanc tout à fait original avec ses ailes en plumeaux et ses pattes qui ressemblent à des branches.

     

    Hebergeur d'image

     

    Etant donné sa petite taille, c'est la première fois que je le remarque dans mon jardin.

    J'ai vu sur Internet qu'il est présent de mai à septembre et se nourrit principalement de liseron. Il était aux alentours (et oui... il y a du liseron dans mon jardin).

    Son nom vernaculaire est "petit ange de nuit". C'est mignon.

    Plus de détails ICI.

  • SENLISSE

    Mon grand-père paternel a probablement habité cette maison au siècle dernier, dans les années 20.

     

    Hebergeur d'image

     

    Il était alors contremaître et employé par la ville de Paris qui exploitait la carrière des Maréchaux à Senlisse d'où l'on extrayait le grès nécessaire au pavage des rues de la capitale. L'exploitation de cette carrière cessa en 193O et mon grand-père décida alors d'acheter une maison dans le village de Senlisse, dont il devint maire plus tard et ce jusqu'à sa mort en 1952. J'habite maintenant cette maison depuis exactement 40 ans.

    Une page se tourne ou plus exactement une maison en ruine va bientôt totalement s'écrouler. Ca fait drôle de penser à tout ce passé... Le mot "drôle" est vraiment inapproprié.

    Au fait, à qui appartient-elle cette maison dans les bois ? Office National des Forêts ?