Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs rouges/roses

  • TILLANDSIA BERGERI (broméliacées)

    Des nouvelles de ma plante épiphyte, la "fille de l'air"... dont j'ai déjà parlé ICI, son surnom provenant du fait qu'elle se retrouve souvent accrochée à une branche d'arbre, un  fil de fer ou tout autre support auquel on a bien voulu la fixer.

     

    Hebergeur d'image

     

    Je rappelle que cette plante se nourrit de l'air ambiant, les feuilles ayant le pouvoir d'absorber l'humidité de l'air. Les eaux de ruissellement lui apportent les sels minéraux dont elle a besoin. Et elle aime la lumière !

     

    Hebergeur d'image

     

    Elle semble s'acclimater parfaitement dans notre région bien que venant du midi. Par prudence, et pour éviter qu'elle ne gèle, nous avons rentré la "fille de l'air" à l'intérieur cet hiver. Plusieurs fleurs sont prêtes à éclore prochainement. Elle se plaît à Senlisse !!!

  • MUFLIER DES CHAMPS (plantaginacées)

    J'ai trouvé cette plante (adventive des cultures) en septembre dernier, le long d'un sentier, dans le Lot. Elle possède d'autres noms vernaculaires : muflier rubicond, tête de mort, et a des fleurs qui ressemblent un peu aux gueules de loup.  

     

    Hebergeur d'image

     

    C'est une annuelle de 30 à 40 cm, aux feuilles linéaires, dont les fleurs (rose pourpré) apparaissent d'avril à septembre. Elle tend à disparaître en raison notamment des pesticides répandus dans les champs.

    Sa fleur est caractéristique des mufliers. Quant au fruit, il ressemble très vaguement à une tête de mort... percée par un piquant.

      

    Hebergeur d'image

  • BALSAMINE DE BALFOUR (balsaminacées)

    J'aime beaucoup cette plante que l'on trouve encore en fleurs à cette période de l'année, le long des chemins dans les endroits frais et humides, contre les murs, à l'ombre.

      

    Hebergeur d'image

     

    C'est une herbacée annuelle qui se resème très facilement car ses graines, contenues dans des capsules, explosent naturellement quand elles sont mûres (ou bien quand on les touche...). C'est aussi la raison pour laquelle cette plante originaire de l'Himalaya est très envahissante.

  • LE SILENE ARMERIA (caryophyllacées)

    C'est une plante annuelle, de 15 à 60 cm, glabre, qui fleurit de mai à septembre (toutes les pousses fleurissent). La fleur est rose vif, en corymbes.

     

    Hebergeur d'image

     

    Les feuilles, lancéolées, sont grisâtres, les supérieures embrassantes comme on voit sur la photo.

    Elle pousse dans les endroits secs, souvent ombragés et parfois échappée des jardins. J'ai trouvé celle de la photo en Auvergne à 600 m d'altitude, dans une clairière.

  • LA SAPONAIRE FAUX BASILIC (caryophyllacées)

    C'est une plante vivace, velue, de 20 à 40 cm, à tiges couchées, en touffes, avec d'innombrables petites fleurs roses. Elle est très décorative et aime la chaleur.

     

    Hebergeur d'image

     

    Jusqu'à maintenant, je croyais que c'était une fleur que l'on trouvait uniquement dans les jardins. Erreur ! Il y en a notamment dans les Pyrénées et j'en ai vu aussi dans le midi de la France, dans la garrigue, les éboulis calcaires.

     

    Hebergeur d'image

     

    Ses autres noms vernaculaires sont : saponaire de Montpellier, saponaire rose, saponaire des roches.