Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs rouges/roses

  • TABAC BLOND DE VIRGINIE (solanacées)

    C'est une plante annuelle de 1,5 m à 2 m, avec de très grandes feuilles et de belles fleurs de couleur rose en panicules. Les fruits sont des capsules et les graines de très petite taille (1 gramme contient 10000 graines). Dans l'ensemble, la plante est très décorative.

    tabac de Virginie.jpg

    Les feuilles exhalent une odeur un peu âcre due à la présence de nicotine, ce qui n'est pas très agréable... Je signale que les feuilles peuvent être séchées pour être fumées, tabac très doux. Contrairement à ce que l'on pense souvent, la culture du tabac n'est pas interdite lorsque c'est uniquement pour sa consommation personnelle et que l'on n'en fait pas un commerce. 

    tabac blond 2.jpg

    J'ai arrêté de fumer il y a environ 20 ans... et je m'en porte bien mieux. 

  • LA PETITE PIMPRENELLE (rosacées)

    Pourquoi revenir sur la pimprenelle alors que j'ai déjà écrit (il y a longtemps, en 2009) sur cette plante ?

    Et bien parce que j'aime la photographie et que j'ai fait une photo de la fleur de pimprenelle qui me plaît bien...  avec ses "cheveux longs" et son allure curieuse. Mais aussi parce que c'est une plante  originale, décorative et intéressante au point de vue culinaire.

    pimprenelle.jpg

    En effet, bien avant le persil, elle était très employée comme aromate dans les salades, les omelettes, les sauces, les potages. Elle peut aussi agrémenter le fromage blanc car sa saveur rappelle pour certains le concombre ou la noix verte. 

    Il ne faut surtout pas faire sécher les feuilles qui perdraient alors leur goût délicat mais les utiliser encore jeunes et fraîches.

     

     

  • L'ORCHIS BRÛLE (orchidacées)

    Les belles et mystérieuses orchidées sauvages sont nombreuses en France (plus de 150 espèces) le long des routes parfois, dans les prés, les forêts, en plaine, à la montagne... Certaines sont relativement répandues et d'autres sont devenues très rares mais la plupart semblent se raréfier. Il faut donc absolument éviter de les cueillir et seulement les admirer. 

    orchis brûlé.jpg

    L'orchis brûlé est présent presque partout en France mais surtout en montagne. C'est quand il commence à fleurir qu'il est le plus beau (avril, mai, juin). En haut de sa tige assez courte, ses fleurs fermées forment un cône rouge/brunâtre et en s'ouvrant, elles montrent leur couleur blanche.

    orchis brûlé 2.jpg

    Celui sur la photo se trouvait au bord de la route, en Dordogne, dans les premiers jours du mois de mai. 

  • COGNASSIER DU JAPON (rosacées)

    Encore un arbuste décoratif avec ses fleurs d'un beau rouge vif qui apparaissent tôt dans la saison, de mars à avril, pratiquement en même temps que ses feuilles.

    cognassier du japon.jpg

    Tout comme l'ajonc d'Europe,  il sait aussi se défendre avec ses épines acérées.

    Ses fruits (non comestibles crus) ressemblent un peu à des coings ce qui le différencie du pommier du Japon dont les fruits sont des petites pommes.

  • LES FLEURS DU NOISETIER

    Le noisetier (ou coudrier) est un arbrisseau original...

    Sa floraison est très précoce car elle intervient en plein hiver, de janvier à mars. Les fleurs unisexuées sont réunies en inflorescences. Les f. mâles apparaissent à la base des rameaux de l'année, par groupes de plusieurs chatons bien visibles (4 à 6 cm de long), pendants et jaunes, et connues de tous.

    _noisetier fleur mâle.jpg

    Quant aux f.femelles, elles sont beaucoup plus petites, discrètes et passent souvent inaperçues. Cependant, à bien regarder, on peut voir des stigmates rouges, dressés et sessiles.

    noisetier fleur femelle.jpg

    Attention, risque de pollen allergisant.

  • UNE GIROFLEE VIVACE

    C'est encore l'hiver mais il faut rêver un peu et songer au printemps qui approche... lentement. Alors je pense à l'Erysimum WinterOrchid, une giroflée avec des fleurs aux couleurs uniques et des nuances infinies tout au long de la floraison (mars à juin).

    giroflée vivace.jpg

    Au début, on découvre l'ocre, l'orange, le cuivre et après l'épanouissement de la fleur, le rose, le violet, le pourpre... et parfois la terre de Sienne.

    La végétation est puissante (50 cm) et il faut réduire les tiges après la floraison. La plante résiste bien aux maladies, et elle supporte le froid jusqu'à -5 degrés.

    giroflée svivace.jpg

    Enfin, il est préférable de remplacer cette plante tous les 5 ans environ mais les boutures d'automne sont faciles à réaliser.

     

  • COMME DES DRAGEES...

     

    plante dragées.jpg

    Ces belles dragées, c'est une plante "succulente" du nom de pachyphytum oviferum (crassulacées). Le nom commun est plante dragée(ou pierre de lune).

    Les plantes succulentes ou plantes grasses aiment la lumière et se contentent de peu d'eau. Elles forment des tapis originaux dans des petits pots ou les rocailles. Elles se bouturent très facilement.

    La plante dragée est originaire du Mexique, les feuilles sont charnues, la floraison intervient en été mais elle est sans grand intérêt décoratif (fleurs rouges).

     

  • CIRSE DES CHAMPS (astéracées)

    C'est une vivace très fréquente dans les prairies, les terrains cultivés, les jardins, et envahissante car se propageant très vite grâce à ses rhizomes souterrains. 

     

    636953cirsedeschampsbis.jpg

     

    Elle mesure 0,30 m à 1,50 m, avec une tige ramifiée au sommet et des feuilles à épines supérieures embrassant la tige (face inférieure à duvet blanc).  

     

    156398cirsedeschamps3.jpg

     

    Les fleurs sont regroupées en capitule, c'est-à-dire que ce qui paraît être une fleur unique est en réalité un amas de fleurs, roses ou lilas.Floraison de juin à septembre.

    Les akènes sont comprimés, avec une surface lisse et un sommet tronqué. Ils sont glabres. Ils portent plusieurs rangées de soies plumeuses.