/Users/bernardpoulain/Desktop/googlebc892f82d975c592.html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs blanches

  • DATURA STRAMONIUM (solanacées)

    Toutes les parties de cette plante sont toxiques et très dangereuses car elles peuvent provoquer des troubles respiratoires et visuels, digestifs, cardiaques, accompagnés d'hallucinations durables qui sont fatales en général. Il s'agit d'un véritable poison et ses noms vernaculaires sont édifiants : herbe du diable, herbe aux sorciers, herbe aux voleurs...

    datura Senlisse.jpg

    C'est une plante annuelle adventice qui pousse spontanément dans les friches, les décombres. Sa tige est robuste et se divise en deux à chaque bifurcation. Ses feuilles grandes et dentées, de couleur vert foncé, dégagent une odeur désagréable lorsqu’on les froisse. Les fleurs (blanches) en forme d'entonnoir sont dressées à la bifurcation des tiges. Les fruits sont des capsules avec de grosses épines. Elles renferment des graines plates noires. 

    datura 2 Senlisse.jpg

    La plante a la particularité d’attirer les larves de doryphores qui se nourrissent des feuilles et elles en meurent intoxiquées. Mais au jardin, il est plus prudent si l'on a de jeunes enfants, d'employer une autre méthode pour venir à bout des doryphores ...

  • LE SILENE ANDRYALIFOLIA (Caryophyllacées)

    Les Silènes sont des plantes herbacées, annuelles ou vivaces appartenant à la famille des Caryophyllacées. Ce genre comporte de nombreuses espèces.

    silène andryalifolia.jpg

    Le silène andryalifolia est très commun dans le Luberon où je l'ai rencontré. Il pousse en touffes, atteint 30 à 40 cm, est vivace et ses fleurs sont blanches. 

    silène andryalifolia 2.jpg

    J'ai trouvé, en cherchant un peu sur le Net, qu'il était également présent en montagne, dans les Alpes où il pousse sur les rochers calcaires.

    D'autres silènes sur mon blog : le s. gallica, le s. armeria...

  • MAGNOLIA LOEBNERI "MERILL"

    J'aime beaucoup ce magnolia. C'est un cultivar à la floraison blanche particulièrement abondante. Il est issu d'un croisement entre le magnolia kobus et le magnolia stellata. Il possède le port érigé du premier et les fleurs en étoile du second.

    magnolia.jpg

    Bien que souvent cultivé sous la forme d'un buisson, il peut parfois se développer en un petit arbre. Les jeunes spécimens sont très érigés, mais leur port s'élargit par la suite et la largeur définitive dépasse souvent la hauteur.

    magnolia merill.jpg

    La floraison (abondante) intervient avant les feuilles. Les fleurs en étoile  sont odorantes et blanches mais attention au vent et au gel. Enfin, ce magnolia serait plus breton que méditerranéen car un climat doux, pas trop ensoleillé lui convient tout à fait.

    Le spécimen magnifique de la photo se trouve à Senlisse, à cinq minutes de chez moi...

     

     

  • LE MUGUET DES PAMPAS (solanacées)

    Je n'ai pas trouvé cette plante dans la pampa en Argentine... mais en Bretagne, le long du littoral, en septembre dernier. Son nom savant est salpichroa organifolia et elle est originaire d'Amérique du Sud.

     

    526028muguetdespampas.jpg

     

    C'est une vivace à tiges sarmenteuses, velues, et aux feuilles alternes, caduques. Elle est naturalisée surtout dans la région méditerranéenne et sur la côte atlantique. La floraison intervient en été et en automne (clochettes blanches à 5 lobes). Quant aux fruits, ce sont des baies de la forme d'un petit oeuf blanc/crème. 

      

    459392salpichroaariganifolia.jpg

     

    Mignonnes ces clochettes ! Je retournerais bien en Bretagne pour faire une photo des fruits :-)

  • REINE DES BOIS (rosaces)

    L'autre nom vernaculaire de cette Reine des bois, c'est Barbe de bouc. Ne pas confondre avec la Reine des champs (c'est ICI) qui est de la même famille et qui lui ressemble... un peu.

    Le nom latin de la Reine des bois de mes photos est aruncus dioicus.

     

     Hebergeur d'image/p>

     

    La Barbe de Bouc est une vivace graphique, aux grandes et longues inflorescences blanches que l'on trouve principalement dans les fonds de massifs sombres et frais, en moyenne montagne (Jura).

    C'est une plante touffue, gracieuse, sur de hautes tiges avec des grandes feuilles lancéolées. Floraison en juin (plante dioïque). Les inflorescences mâles sont blanc crème, alors que les femelles sont jaune/verdâtre, pendantes, plus volumineuses et il faut le dire... plutôt moins belles :-) 

     

    Upload images

     

    Enfin, il existe une autre Reine des bois (ou aspérule odorante) mais de la famille des rubiacées (Gallium odoratum). C'est ICI.

     

     

  • LE PETASITE BLANC (astéracées)

    C'est une vivace de 20 à 40 cm de haut à grosses inflorescences blanches (capitules regroupés en grappes) que l'on trouve au bord des chemins, dans les champs, les forêts et tous lieux humides, à la fonte des neiges jusqu'à 2000 m (avril à mai).

    La tige est épaisse, écailleuse et les feuilles basales en forme de reins, parfois de grande taille apparaissent seulement à la fin de la floraison (comme tussilage).

     

    580530ptasiteblanc.jpg

     Fruit : akène avec aigrette blanche

    Rencontré à 800 m d'altitude, dans les Vosges, en avril.

     

    177344ptasiteblanc2.jpg

     

     

  • RESEDA BLANC (résédacées)

    C'est une plante herbacée annuelle de 30 à 60 cm que l'on rencontre principalement dans le sable du littoral méditerranéen.

     

    233259rsdablanc.jpg

     

    La floraison intervient de février à septembre : fleurs blanches, parfumées, tige dressée robuste.

     

    965025rsdablanc2.jpg

     

    Les fruits sont des capsules.

    Et maintenant, une petite pause. A bientôt !