compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs blanches - Page 4

  • RAIPONCE EN EPI (campanulacées)

    Après la raiponce globulaire, voici la raiponce en épi. C'est une plante vivace de 30 à 80 cm, très commune, qui pouse en plaine comme en moyenne montagne, jusqu'à 2 000 m. La couleur de la fleur est le blanc en plaine, puis le bleu clair et le bleu plus foncé quand on monte en altitude. 

     

    3apl.jpg

     

    La floraison intervient de mai à juillet... et j'y étais :-)

    Bien entendu, elle est totalement inconnue autour de Senlisse.

  • LE KIWI ORNEMENTAL

    Encore une plante qui ne pousse pas en liberté dans la nature mais que l'on trouve dans certaines jardineries et qui est particulièrement décorative, notamment pour habiller un mur pas toujours très joli. Ses feuilles, vers leur extrémité, deviennent parfois rose, rouge ou blanc.

     

    kiwiornemental2.jpg

     

    Cette plante, c'est le KIWI ORNEMENTAL (acitinidia kolomikta). Il est grimpant et produit quelquefois des fruits qui sont comestibles mais sans grand intérêt car trop petits. Le notre (celui de la seconde photo) est en floraison actuellement.

     

    kiwiornemental.jpg

  • L'OXALIS

    Une photo pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas l'oxalis des bois, cette plante sauvage dont les feuilles font parfois penser à celles du trèfle et que je rencontre dans les bois près de l'étang des Vaux de Cernay.

     

    oxalisdesbois.jpg

     

    Et pour plus de détails, c'est ICI.

     

    oxalis2p.jpg

  • LA MARRUBE (lamiacées)

    C'est une vivace de 30 à 60 cm qui est couverte de duvet blanc et dont l'odeur ressemble à celle du thym.

     

    marrube.jpg

     

    Les feuilles sont rondes et ont un aspect ridé. Fleurs nombreuses (juin à octobre), blanches, à l'aisselle des feuilles.

    Elle est très fréquente, dans les champs, les terrains vagues...

  • LA CHATAIGNE D'EAU (trapacées)

    C'est une plante aquatique à feuilles flottantes dentées, vertes ou rougeâtres dessus et brunes dessous.

    La fleur est blanche (juillet/août) et le fruit est une drupe à cornes.

    Cette plante était autrefois cultivée (Chine). On la trouve parfois en vente dans les jardineries. Son autre nom est mâcre nageante.

     

    eauk.jpg




  • LA JUSQUIAME BLANCHE (Suite)

    La fleur en forme de cloche de cette jusquiame blanche est en fait plutôt jaune que blanche, avec une gorge pourpre, noire ou verte. La floraison intervient de mai à octobre. C'est une bisannuelle ou annuelle, poilue (glanduleuse avec une odeur désagréable). Les feuilles sont alternes, pétiolées, dentées pour les supérieures. Capsules à deux loges s'ouvrant à maturité. C'est la même famille que la tomate, la pomme de terre, la morelle noire...

    Elle est relativement rare, et pousse principalement en région méditerranéenne dans les friches, les décombres, le long des murs, dans les rocailles, dans les chemins. Celle de la photo a été trouvée dans le Gard.

     

    jusquiame2.jpg


    (photo de ma correspondante particulière :-) en région méditerranéenne, Véron)

     

    D'après Wikipédia :"Le terme de "jusquiame" est un emprunt au bas latin jusquiamos, jusquiamus, du latin hyoscyamos, hyoscyamum et du grec ὑοσκύαμος (uoskuamos) de même sens, morphologiquement « fève de porc ». Il s'agit d'une allusion à l'épisode de l'Odyssée durant lequel la magicienne Circé transforma en pourceaux les compagnons d'Ulysse en leur faisant pour cela boire un philtre contenant de la jusquiame. Mais Ulysse était immunisé grâce à un antidote - végétal - dont Hermès lui avait fait présent. Certains interprètent cet épisode comme une métaphore opposant la bestialité (le pourceau) à la raison. Toutefois, les solanacées "vireuses", dont fait partie la jusquiame, sont fréquemment évoquées dans les histoires de métamorphoses d'homme en animal : lycanthropie par exemple. Elles peuvent en effet générer des hallucinations particulièrement puissantes, y compris celle d'avoir pris la forme d'un animal, au point d'en adopter le comportement."

  • LA JUSQUIAME BLANCHE (solanacées)

    Il y a quelques mois, j'indiquais dans une note que je commençais à manquer de "munitions" c'est à dire que je ne trouvais plus beaucoup de plantes et fleurs nouvelles autour de Senlisse. J'ai été entendu et une âme charitable, Véron, qui habite en général le sud-est de la France (quand elle n'est pas en voyage...) vient de m'adresser quelques photos d'une plante que l'on ne trouve pas par chez moi. Je vais vous en faire profiter et exceptionnellement, la photo de ce jour n'est donc pas de moi. Peut-être est-ce le début d'un blog collaboratif ?

     

    jusquiameblanche.jpg



    Cette plante, la voici dans son état délabré c'est à dire longtemps après la floraison mais les lecteurs un peu fidèles pourront voir la fleur dès la prochaine fois.

    La jusquiame blanche est très toxique dans toutes ses parties, tout comme la jusquiame noire, laquelle se distingue par ses fleurs blanc-jaune qui sont veinées de violet alors que l'autre est également blanc-jaune mais non veinées de violet.

    A la prochaine fois.