compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA DAME D'ONZE HEURES (liliacée)

Cette fleur là, ne se rencontre pas a tous les coins ... de prés, mais elle vaut la peine d'être recherchée. Comment est-elle venue là ? Mystère...

Le blanc de ses fleurs est d'une pureté exceptionnelle.

 

nature,fleurs,photos



C'est une vivace à bulbe de 10 à 30 cm avec des feuilles toutes à la base (ici, on ne distingue pas bien car elle était cachée dans les herbes).

Il y a trois pétales et trois sépales identiques. Elle ne s'ouvre qu'en fin de matinée. Floraison d'avril à mai dans les prés. Encore une TOXIQUE, et il y en a ! (ici)

C'est la même famille que l'ail des ours (et le même blanc éclatant), mais la fleur est bien différente. 

Commentaires

  • Quelle belle dame au blanc éblouissant !
    J'ai vu la liste des toxiques ! Incroyable le nombre qu'il y a !

  • Oui, il y a l'embarras du choix :-)
    Plus sérieusement http://www.admd.net/

  • Merci pour l'adresse.

  • bonjour,

    cette jolie dame est une ornithogale,( dame de 11 heures ou encore étoile de Bethléem).
    Elle est assez courante dans les sous bois, les talus humides et près des cours d'eau chez moi, vallée de la Dordogne en Corrèze.
    Merci pour tous ces trésors, patricia.

  • Merci de votre visite et des renseignements !

Les commentaires sont fermés.