compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs blanches - Page 5

  • LA BELLE INCONNUE...

    En avril dernier, j'ai photographié cette petite fleur bizarre et toute mignonne dans un parc laissé un peu à l'abandon à Verrières le Buisson. Je ne parviens pas à l'identifier... malgré tous mes livres et je n'ai qu'une seule photo.

    Si quelqu'un ou quelqu'une a une idée...

     

    67428038.jpg



  • LE CHEVREFEUILLE DES BOIS (caprifoliacées)

    Je m'aperçois avoir passé une note sur le chèvrefeuille des haies (ICI), et jamais, je crois, sur le chèvrefeuille des bois ou chèvrefeuille grimpant. Quel oubli scandaleux ...

     

    chvrefeuilledesboisg.jpg

    C'est une vivace à tiges grimpantes (jusqu'à 5 m) aux feuilles plus allongées que celles du ch. des haies. Les fleurs (juin à septembre) sont blanc jaunâtre, parfois teintées de rouge, groupées à l'extrémité des rameaux... et d'un PARFUM INCOMPARABLE.

     

    fruitchvrefeuille.jpg



    Quant aux fruits (septembre à décembre), ils sont rouge vif et TOXIQUES.

    Et cette plante est aussi un symbole, celui de l'amour, de la fidélité... dans Tristan et Iseut. ICI

  • LA BUGLE

    La fleur de cette plante sauvage très commune me plaît beaucoup à cause de sa couleur, un joli bleu transparent.

     

    buglebleue.jpg

     

    Mais cette fois, et pour la première fois, je crois avoir trouvé en forêt de Rambouillet une bugle à fleurs... blanches. 

     

    bugleblanche.jpg

     

    Et il y a aussi des bugles à fleurs roses mais elles poussent dans mon jardin... et viennent directement de la jardinerie.

     

    buglerose.jpg



  • LASER A FEUILLES LARGES (apiacées)

    Je l'ai déja dit ici, mais je le répète : distinguer les différentes apiacées (ombellifères) n'est pas toujours aisé... et sans risque, car certaines sont très toxiques. Le laser à feuilles larges constitue un peu l'exception grâce, justement, à ses feuilles.

    On le trouve dans les bois clairs, au bord des routes. Fréquent dans toute la France.

     

    Image Hosted by ImageShack.us

     

    C'est une vivace de 0,50 m à 1,50 m, glabre ou poilue, avec une tige pleine et striée. Les feuilles du bas de la tige sont très grandes, coriaces, dentées alors que celles du haut sont sessiles., Les fleurs (juin à août), blanches, sont groupées en grandes ombelles (10 à 20 cm de diamètre) avec 25 à 50 rayons. Les fruits (akènes doubles) portent chacun 8 ailes ondulées.

    Finalement, j'ai un doute... Et si c'était l'égopode podagraire ? S'il y a des spécialistes...

     

  • LA GRANDE CIGUE (apiacées)

    On l'appelle aussi la ciguë tachetée. Elle se distingue de la petite ciguë par sa taille, ce qui est... logique. C'est une annuelle ou bisannuelle, très grande (1 à 2 m, et parfois plus), aux tiges creuses tachées de brun rouge à la base que l'on trouve assez souvent dans les bois clairs, les lieux humides, les friches. Les feuilles grandes et très découpées dégagent une odeur tout à fait particulière et désagréable lorsqu'on les froisse (pipi de chat).

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    Les fleurs sont des ombelles qui ressemblent à toutes les ombellifères (ou apiacées) et qui comprennent 10 à 20 rayons, fleurs blanches très petites (juin à août). Fruit globuleux, ridé.

    Toute la plante est TRES TOXIQUE (conicine) et notamment les fruits (mort de Socrate). Elle est cependant utilisée comme antidote de la strychnine et des infections tétaniques ainsi qu'en homéopathie. Il y a peu d'intoxications accidentelles sauf confusion toujours possible avec le persil, mais la taille de la plante est bien différente et surtout l'odeur...

     

     

  • LE POURPIER DE MER (caryophyllacées)

    Puisque nous étions à la mer la dernière fois (avec la glaucienne jaune), restons-y avec le pourpier de mer. Malgré les apparences, il s'agit de la même famille que l'oeillet. 

    C'est une plante vivace de 5 à 20 cm que l'on trouve dans le sable des dunes, les galets et les rochers.

    Les feuilles sont charnues ainsi que la tige, ramifiée alors que les fleurs (juin à août) sont composées de 5 pétales blancs et 5 sépales, verts, avec 10 étamines. Les fleurs mâles et femelles sont portées par des pieds différents. (plante dioïque). Le fruit est une capsule à 3 valves.

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    Ce pourpier de mer, bien que petit, est très utile car il a de nombreux stolons et fixe ainsi le sable.