compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LE SUREAU YEBLE (caprifoliacées)

Ce sureau yèble (ou hièble), appelé aussi herbe à punaise, petit sureau , sureau en herbe, est une plante herbacée, vivace, glabre, à odeur fétide, de 0,50 m à 2 m, à grandes tiges robustes, peu ou pas ramifiées, renfermant une moelle blanche. Les feuilles sont opposées, composées de 7 à 11 folioles dentées, pointues au sommet. Les fleurs sont blanches (ou un peu rosé), odorantes, groupées en inflorescences, dressées, ressemblant à des ombelles (dictionnaire botanique). Elles apparaissent en juin/juillet et se transforment en fruits en septembre/octobre.

 

nature,baies sauvages,senlisse,photos

 

Ses fruits sont très nombreux, en grappes, larges, dressées vers le ciel. Ce sont des baies noires, petites (5 à 6 mm) avec un sommet à 4 ou 5 petites pointes, luisantes, contenant en général 3 graines (ou pépins ?). Pas de chair mais un jus violacé.

 

nature,baies sauvages,senlisse,photos

 

Le sureau yèble est fréquent dans toute la France, au bord des chemins, clairières, fossés, talus... La confusion avec le sureau noir est possible mais ce qui le distingue, c'est qu'il ne s'agit pas d'un arbuste mais d'une herbacée, et aussi par les grappes de fruits qui, à maturité, sont toujours dressées vers le ciel alors que celles du sureau noir sont pendantes vers la terre.

Cette plante est considérée par certains comme toxique, notamment lorsque les fruits sont verts... mais les avis sont partagés. De toutes façons, il vaut mieux faire des gelées, sirops, marmelades, vins... avec le sureau noir.

En cas d'erreur (s), approximation (s), ou étourderie (s), je remercie par avance Sambuca (la spécialiste) de bien vouloir me prévenir afin que je corrige...

Commentaires

  • Bon sang mais c'est bien sureau !!! Yèble ou hièble je le reconnais !!!
    J'ai suivi l'adresse de Sambuca -qui aime les petites araignées de son jardin- et je me suis retrouvée jouant avec une araignée puis regardant un chat qui jouait avec cette même araignée .... Marrant !

  • Pas encore de réaction de Sambuca... J'ai peut-être tout bon !

  • le sureau noir chez nous est très très mal en point ...
    (moi, je pense que tu as tout juste, 19,5 comme d'hab ! )

  • C'est quoi les 0,50 ?

  • tu ne m'avais pas avertie de la réouverture du blog........

  • Comment se débarrasser de cette herbacée envahissante?
    Je serai vraiment très heureux d'avoir une réponse positive.
    Merci d'avance

  • Bonjour Serge. Je suis désolé car je ne sais répondre à votre question mais le sureau yeble n'est pas, je pense, une plante invasive. Il faut donc ... du courage et de la persévérance :) Bonne journée.

  • Je suis de l'avis de Serge : le sureau Yèble une plante ENVAHISSANTE.
    J'ai un petit élevage de lamas et mes pâtures sont chaque année un peu plus envahies par cette plante. Bien sûr les lamas ne mangent pas cette plante, certainement à cause de sa toxicité. Elle pousse surtout dans les milieux humides (au bord d'un ruisseau en particulier). On m'a dit que plus on la coupait, plus elle se développait... si quelqu'un connaît un moyen de s'en débarrasser, cela m'intéresse fortement !
    Merci d'avance

  • bonjour
    Pour se débarrasser du sureau vous prenez une seringue rempli d’eau javel
    Piquer dans la tige et mettre l’eau javel dans la tige
    bon courage

  • Merci Marie pour le tuyau...

  • Moi quand j'étais petite je suis allée chercher du sureau pour que ma maman fasse de la confiture...et je me suis trompée de sureau, j'ai cueilli ce sureau yèble sur pied au lieu du sureau noir sur l'arbre, ne sachant pas qu'il existait les deux. Ma maman n'a pas vu la différence car je n'ai ramené que les grappes. On a goûté ensuite cette confiture qui était vraiment très amer et pour tout dire inmangeable....heureusement car nous avons su après que c'était toxique !

  • Quand on est une petite fille, on ne connait pas encore tous les dangers de la nature. Heureusement ce qui est toxique est PARFOIS immangeable, mais ce n'est pas toujours le cas. Donc, toujours la plus grande prudence !

Les commentaires sont fermés.