compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES CHENILLES PROCESSIONNAIRES DU PIN

C'est à la fin de l'hiver ou au début du printemps qu'elles quittent les nids en procession pour s'enfouir dans le sol. Chaque chenille tisse alors un cocon et se transforme en papillon en juillet/août.

Les oeufs sont groupés et déposés sous forme de manchons  qui entourent les aiguilles de pin avec éclosion 30 à 50 jours plus tard. Les nouvelles chenilles se regroupent ensuite en colonies et tissent  en commun des nids soyeux blancs très visibles dans les arbres.

Et c'est ainsi que des forêts entières de pins peuvent être envahies avec défoliation et affaiblissement important conduisant à la mort des arbres.

Et en plus, ces chenilles sont très dangereuses pour l'homme mais aussi pour nos amis les chats et les chiens qui souvent veulent jouer avec ou les manger. En effet, elles présentent des poils urticants qui sont reliés à une glande à venin.

 

Free Image Hosting at www.ImageShack.us

 

A bientôt... 

Commentaires

  • une belle peste ces trucs là !
    j'ai des cocons en haut d'un pin sylvestre ...
    je n'ose plus y passer dessous

  • ah !!!! chez moi cette année gros problèmes avec (les chenilles de) la pyrale du buis ....

  • Oh les sales bestioles !!! Avec elles plus de pin sur la planche !!!

  • Laurence :Oui, c'est une calamité. Donc, même l'Auvergne est envahie !
    Veron : Connais pas la pyrale du buis... mais je vais chercher sur Google.
    Map : Super Map...

Les commentaires sont fermés.