compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

DES FLEURS D'HIVER

Les fleurs, en hiver, ne sont pas légion et il faut donc en profiter. En voici quelqu'unes de mon jardin :

Le célèbre perce-neige, tout juste en fleurs actuellement à cause de l'hiver rigoureux cette année. Rappelons qu'il a 3 tépales extérieurs et 3 tépales intérieurs marqués d'une tache verte ou jaune. Ne pas confondre avec la nivéole, plus tardive et différente car elle a 6 tépales identiques avec chacune une tache verte.

 

Hebergeur d'image

 

Il y a aussi la rose de Noël, également célèbre.

 

Upload images

 

Egalement le jasmin d'hiver.

 

Upload images

 

Et enfin le bois-joli, moins connu et qui embaume lorsqu'il est fleuri. Ce n'est pas le cas cette année car il est en retard, lui aussi à cause du froid. 

 

Upload images

 

Commentaires

  • Dans la nature, près de chez moi, les nivéoles sont déjà en boutons. Quelques feuilles de Scilles apparaissent dans les sites bien exposés. J'ai vu des pâquerettes et quelques Véroniques de Perse. Les boutons des cornouillers mâles commencent à gonfler et les noisetiers sont en pleine floraison. Les hellébores fétides commencent eux aussi à fleurir, tout comme les primevères dans les jardins. On sent que le printemps est proche :-).

  • Olivier, la nature semble plus en avance dans ta région que par chez moi... Aucune primevère en fleurs dans mon jardin, ni pâquerette. Mais je les attends de pied ferme :-)
    Attention, j'ai attrapé ma première tique de l'année avant hier

  • Pour la dernière photo, j'appelle cet arbuste le daphné. Je ne sais pas s'il est en fleur, je n'ai pas le temps de me balader en ce moment. Il a un parfum puissant. Depuis le début du mois, je vois dans les jardins en passant en voiture des mimosas en pleine floraison. C'est le signe que je guette pour annoncer la fin de l'hiver. Bon dimanche Bernard.

  • Tu as raison, Léa, daphné est l'autre nom du bois-joli. Par ici, pas de mimosa. Quel dommage...

  • Je partage Bernard : j'en vois deux bien florissants sur mon parcours de 2 km. Cet après-midi j'ai pu bénéficier d'un répit et suis allée marcher (un luxe depuis un certain temps), malgré une bruine. J'ai reconnu le parfum du daphné, mais impossible de le trouver dans les jardins. Il se cache bien.

Les commentaires sont fermés.