/Users/bernardpoulain/Desktop/googlebc892f82d975c592.html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

UN HELLEBORE PEU CONNU... L'HELLEBORE FETIDE

Il existe au moins une quinzaine d'espèces d'hellébores, le plus connu étant l'hellébore noir (la rose de Noël). Mais on rencontre aussi parfois l'hellébore vert, l'hellébore de Corse, l'hellébore livide, l'hellébore oriental... et l'hellébore fétide.

hellébore fétide.jpg

Cet hellébore fétide, TOXIQUE comme presque toutes les renonculacées, est une plante vivace quie l'on peut trouver en jardinerie mais aussi en sauvage, dans les forêts clairsemées, en lisière forestière, dans les haies.

Hellébore fétide 2.jpg

Elle attire en général l'attention par son allure "excentrique" avec ses fleurs pendues comme des clochettes. Les fleurs (vertes) sont originales et s'avèrent très mellifères . Leur présence hors saison est très importante pour nombre d'insectes (mouches, moucherons, moustiques...). Les fruits qui pointent au cœur des sépales sont équipés d'une excroissance très aimée des fourmis. La tige meurt à la fin de la fructification, mais au cours du printemps, une ou plusieurs nouvelles tiges rejettent de la souche. Quant aux  feuilles (persistantes), elles dégagent une légère odeur désagréable si on les froisse entre les doigts.

Et ne pas confondre avec l'hellébore de Corse...

hellébore de Corse 3.jpg

 

 

Écrire un commentaire

Optionnel