compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

pâquerette

  • LA PAQUERETTE

    Le prénom Pâquerette est assez rare, et pourtant c'est plutôt joli. Vous en connaissez ? Moi oui, on l'appelle Paquie et c'est une voisine ... mais c'est de bellis perennis, que je veux parler aujourd'hui. Du latin bellus, beau, et perennis, vivace (paraît-il !). Son nom français proviendrait de pâturage. Elle s'appelle aussi fleur de Pâques à cause de sa floraison massive à Pâques, mais en fait, elle fleurit presque toute l'année. Dans le langage des fleurs, elle symboliserait... l'innocence et l'attachement.

     

    nature,fleurs,pâquerette,senlisse

     

    Cette petite vivace qui vit au ras des...du sol est un peu envahissante (notamment dans ma pelouse...) mais je l'aime bien quand même car elle fleurit longtemps. On la trouve souvent dans les sols argileux et acides. Elle est très fréquente et tout le monde la connait. Les feuilles sont discrètes : élargies à l'extrémité, entières ou dentées, en rosette. J'aime beaucoup la fleur, blanche ou rosée à l'envers en bordure, avec du jaune au centre. Elle se ferme la nuit et par mauvais temps.

     

    Ne pas confondre avec l'érigeron (ou vergerette), qui forme des touffes de très belles fleurs assez semblables (sauf qu'elles sont blanches ou roses, mais roses sur le dessus et non en dessous comme la pâquerette, et qu'elles ne sont pas encore en fleurs... dans mon jardin). Voici une photo des fleurs d''érigeron prise l'année dernière.

     

    nature,fleurs,pâquerette,senlisse

     

    Les vertus médicinales de la pâquerette sont nombreuses, aussi bien en usage interne qu'externe. Avec arnica et calendula (le souci), elle forme le trio des plantes cicatrisantes.

     

    Enfin, on peut faire macérer les feuilles et les fleurs fraîches dans du muscat pour obtenir un vin de pâquerettes (dépuratif). Je ne suis pas certain que ce soit très gouleyant. Ou bien les mélanger à une salade de pissenlits.

     

    Et pour compter conter fleurette, c'est la marguerite que l'on effeuille ... et non la pâquerette.

     

    A la prochaine fois, peut-être avec le pissenlit qui est particulièrement abondant, en ce moment, au bord des routes.