compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

trompettes

  • LA TROMPETTE DES MORTS

    Malgré un aspect peu engageant et "bénéficiant" en plus d'un nom commun plutôt effrayant, ce champignon populaire est un comestible très recherché bien que de consistance un peu coriace (mais c'est aussi ce qui fait son originalité). A une époque ancienne, certains découvraient en lui "la viande des pauvres". Donc, ne jamais se fier seulement aux apparences, pour les champignons... et le reste. On l'appelle aussi CRATERELLE CORNE D'ABONDANCE.

     

    nature,champignons,trompettes,photos

     

    Le chapeau (4 à 8 cm), en tube au début, devient ensuite évasé en pavillon de trompette, étalé chez l'adulte. La marge est mince, enroulée, lobée, bistre très sombre, parfois noire et flétrie dans la vieillesse. Cuticule noire-ardoise, brun bistre et brillante à sec. Sporée blanche. Le pied, bistre noir, est creux, veiné, très fibrilleux. La chair, très mince, fragile, est coriace et non véreuse, grisâtre puis noirâtre à la dessiccation. Odeur faible de mirabelle (je veux bien, mais ce n'est pas évident).

    On trouve trouvait la trompette des morts en grand nombre, souvent aux mêmes endroits d'une année sur l'autre, d'août à fin novembre, dans les hêtraies calcaires mais aussi sous les chênes, les châtaigniers (et rarement sous les résineux purs).

    Ce champignon a un parfum extraordinaire et il se prête bien à la dessiccation (après l'avoir bien lavé pour retirer le sable qui peut se trouver dans le pied et les replis du chapeau). Réduit en poudre, il parfume très agréablement les sauces et surtout les potages. Et en plus, les risques de confusion avec une autre espèce sont pratiquement nuls.

    Une petite recette, simple et bonne ? C'est ici.

    "Dans le temps", à SENLISSE, il y avait des trompettes à profusion... mais c'est comme tout, c'était autrefois, et je n'en trouve plus que de temps en temps ces dernières années. Alors, on fait avec ce qu'il y a ... et même cette année, on trouve quelques CEPES, comme celui-ci trouvé hier matin avec quelques "collègues" à lui.

     

    nature,champignons,trompettes,photos