compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

primevère officinale

  • COUCOU ! c'est la primevère officinale...

    ... ou herbe à la paralysie (je ne sais pourquoi !). Je préfère nettement certains de ses autres noms qui font vagabonder l'imagination : amourette des prés, coqueluchon, primerolle. En Angleterre, elle est aussi surnommée "fleur clef".

     

    Et surtout, ce coucou là ne doit pas être confondu (selon les spécialistes) avec la primevère élevée (inodore, fleurs jaune souffre, pas de taches oranges ...).

     

    coucou,primevère officinale,fleurs,nature,photo

     

    Revenons à notre coucou (primevère officinale). Comme son nom l'indique, c''est l'une des premières fleurs du printemps, et donc de la jeunesse et du renouveau. Elle est parfois en fleurs au moment où l'on entend le chant du coucou. Que de souvenirs d'enfance, encore, avec les bouquets !

     

    C'est une vivace aux fleurs jaune d'or et au parfum très doux et discret de miel, d'anis. Elle contient du potassium et de la silice, aurait des vertus anti-inflammatoires, antibactériennes, antifongiques, antibiotiques, anti... et est employée contre l'encombrement bronchique. Certains... consomment les très jeunes feuilles en salade avant qu'elles ne soient coriaces. 

     

    coucou,primevère officinale,fleurs,nature,photo


    Précautions : la cueillette peut être allergisante pour certaines personnes et provoquer une éruption cutanée avec sensation de brûlures. Attention MAP :-)

     

    Enfin, elle est le signe de ralliement de nombreux anglais... Vous voulez en savoir plus sur le rapport avec les anglais ? Il faut cliquer ici.

     

    Exceptionnellement, et pour finir, une petite comptine : 

     

    Écoute chanter le coucou

    Voici venir le mois d'avril,
    Ne te découvre pas d'un fil.
    Ecoute chanter le coucou !
    Voici venir le mois de juin
    C'est du bon temps pour les coquins,
    J'écoute chanter le coucou.
    Voici venir la Saint Martin,
    Adieu misère, adieu chagrin,
    Je n'écoute plus le coucou.