compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

consoude

  • VIVE LES CONSOUDES !

    J'ai déja écrit sur les consoudes, dans une autre vie... mais j'y reviens car c'est une plante tout à fait intéressante si l'on possède un jardin.

    Tout d'abord, il faut dire qu'il existe de nombreuses espèces de consoude. La grande consoude, c'est une plante vigoureuse aux grandes feuilles velues. Mais attention, il ne faut surtout pas la confondre avec la digitale qui a un peu (beaucoup) les mêmes feuilles et qui est très toxique. La confusion n'est plus possible lorsque les deux plantes sont en fleurs car elles sont alors très différentes.

    Les fleurs de la grande consoude sont blanches, violettes, pourpre, en forme de clochettes et s'épanouissent de mai à novembre. La racine est très profonde et chaque fragment peut donner une nouvelle plante (c'est ce que j'ai fait à l'automne dernier pour avoir une réserve disponible dans mon jardin).

     

    nature,plantes,consoude,photos


    Pourquoi cette culture de consoude ? Parce que c'est une formidable source de potassium (elle en contient 2 à 3 fois plus que le fumier de ferme). Parce que l'on peut l'utiliser en purin, en activateur de compost, pour augmenter la fertilité des terreaux de rempotage (et l'odeur, sans rappeler le N° 5 de Chanel, est moins "forte" que celle du purin d'orties). Parce que sa croissance est rapide (4 à 5 coupes par saison). Parce qu'elle peut vivre jusqu'à 20 ans. Parce qu'elle a été largement utilisée comme plante médicinale (onguents pour soigner les blessures...).

    Voila, moi je suis convaincu !

    Source : "Ces herbes qu'on dit mauvaises" de Jo Readman, chez Terre Vivante.