compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

troène

  • LE TROENE (oléacées)

    Cet arbrisseau de 1 à 3 m que je rencontre actuellement en fleurs lors de mes balades en forêt, le long des chemins et dans les haies, recherche la lumière mais à la particularité intéressante de pousser aussi à l'ombre.

     

    nature,fleur,troène,photo

     

    Pourquoi ai-je voulu "parler" aujourd'hui du troène ? Pour cette originalité... mais aussi parce qu'il a connu sa période de célébrite comme plante d'agrément alors qu'il est maintenant un peu passé de mode. Autrefois il était souvent présent dans les jardins car il se prête bien à la taille mais depuis quelques années, il a été remplacé dans les haies par le photinia, le thuya et autres conifères.

     

    nature,fleur,troène,photo

     

    Ses feuilles vert foncé, glabre, persistantes tout l'hiver disparaissent progressivement à l'approche du printemps. Elles prennent souvent des tons violacés en automne. Les fleurs (hermaphrodites) viennent en juin/juillet, sont blanches, en grappes, dressées, dégagent une odeur forte et particulière.

    Les fruits sont des baies noires, brillantes, en bouquets à l'extrémité des rameaux. Elles apparaissent en septembre/octobre et restent pratiquement tout l'hiver. Elles sont TOXIQUES. A ne pas confondre avec les prunelles lorsqu'elles sont petites et désséchées.

     

    nature,fleur,troène,photo

    Le troène, encore un original mais un original à ne pas oublier... malgré les modes !