compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA LINAIRE COMMUNE (scrophulariacées)

Cette petite là, avec ses fleurs jaunes en grappes au sommet de la tige, j'ai l'impression de la connaître depuis toujours.

 

nature,fleurs,78,photos

 

C'est une vivace de 30 à 70 cm, poilue au sommet, avec de nombreuses tiges généralement non ramifiées. Les feuilles, alternes, sont très étroites. Les fleurs, en gueule de loup, ont deux lèvres refermées l'une sur l'autre, et sont jaunes avec une tache orange sur la lèvre inférieure. Il y a un éperon un peu courbé à l'arrière de la fleur. Floraison de juin à octobre (j'en vois un peu partout en ce moment dans les champs, au bord des routes), et très nombreuses graines.

 

nature,fleurs,78,photos

 

Pour polliniser cette plante, il faut "faire le poids". En effet, ce sont surtout les bourdons et les abeilles qui par leur poids peuvent abaisser suffisamment la lèvre inférieure fermant l'accès à la corolle. Les papillons n'ont donc aucune chance !!!

C'est une plante médicinale laxative, diurétique et anti-inflammatoire.

Enfin, on l'appelle aussi lin sauvage à cause de ses feuilles qui ressemblent à celles du lin. La fleur ne ressemble pas du tout.

Commentaires

  • Je les aime aussi beaucoup ces petites fleurs à la courte tige. Je les appelle "gueule de lion" car jusqu'ici j'ignorais leur nom ... C'est réparé grâce à vous.
    Intéressant la pollinisation ... pauvres papillons qui ne font pas le poids !

  • ah yes, je la connais mais je ne savais le nom !
    tu fais la concurrence au blog de michel, mais c'est bien car vous êtes complémentaires

  • A MAP :dommage pour le papillon, sinon j'aurais pu écrire
    jolie fleur de pa pa pa ...
    A Laurence : oui, un peu. Et Michel fait de très belles photos à contre-jour. Et nous avons aussi en commun les Yvelines. Mais c'est tout !

Les commentaires sont fermés.