compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LA TREMELLE MESENTERIQUE (CHAMPIGNON)

Encore un "champignon" curieux ! Il est susceptible de se dessècher pour reprendre sa texture molle et gélatineuse par temps humide.

 

nature,champignons,senlisse,photos

 

La trémelle mésentérique est d'un beau jaune d'or ou orangé à l'état humide, puis orangé foncé à l'état sec. Elle naît sous la forme d'une petite masse globuleuse qui se plisse rapidement pour devenir très tourmentée.

Elle est très banale en automne sur les bois de divers feuillus morts mais aussi aussi sur des troncs d'arbres encore vivants. On la retrouve souvent au printemps et fructifie donc tout l'hiver. Beaucoup plus rare en été.

Il existe d'autres espèces voisines aux couleurs vives (rouge ou violet pâle).

J'oubliais ... mais c'est inutile de préciser, je pense. On ne mange pas ce champignon gélatineux !

Commentaires

  • Superbes couleurs ! Une belle oeuvre d'art !
    Les petits qui sont autour .... il sont de la même race ?

  • Non MAP, je ne crois pas que ce soit les enfants. Je sais que ces ces choses là peuvent arriver, mais ils sont assez différents et pas tout à fait de la même couleur...

  • mésentérique ? c'est à vous donner la colique un nom pareil....
    mésentère de chinois peut être !

  • ça fait un beau collier !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  • Véron : c'est "viscéralement" beau
    Laurence : beau et pas cher

  • Bonjour,
    Je tombe sur votre très belle photo. J'attire votre attention sur le fait qu'il y a une erreur de nom de l'espèce. Les "petits enfants" sont des Stereums hirsutum par conséquent la Tremelle qui parasite ces stérées est une Tremella aurantia.
    bien cordialement

  • Bonjour et merci pour la précision. C'est noté. Vous êtes le Patrice de "Plantes sauvages" ?

  • Hahahaaaa... la T.... M.... :o) C'est codé n'est pas l'ami ? Je te dévoilerai en donnant la réponse (dernier Cékoi ?). A (très) bientôt, Ln

Les commentaires sont fermés.