compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'AULNE GLUTINEUX (bétulacées)

J'aime la nature, les ruisseaux, les arbres. J'habite rue du Moulin d'Aune, et il y a des aulnes au bout de ma rue. Il était donc logique que je vous "parle", un jour ou l'autre, de l'aulne glutineux (ou aune, ou verne ou vergne).

Le nom même de cet arbre signifie "bord de l'eau" et on le trouve en général en zone humide, non loin des eaux vives. Il est en si grand nombre dans le Massif Central qu'il a donné son nom à l'Auvergne.

On le reconnaît facilement grâce à ses fruits visibles toute l'année et caractéristiques : ce sont des petites pommes de pin miniature qui pendent par grappes de 3 ou 4. Début mars, en général, il fleurit et les fleurs femelles se transformeront ensuite en mini pommes de pin. Elles resteront sur l'arbre toute l'année suivante.

 

nature,arbres,photos

 

Le tronc est crevassé et peut atteindre une trentaine de mètres. Les feuilles sont vertes, luisantes dessus, ovales et dentées. Il est parfois l'hôte d'un petit oiseau , le tarin des aulnes, qui se nourrit principalement des semences.

L'aulne glutineux, grâce à son puissant réseau de racines, stabilise les rives des cours d'eau menacés par l'érosion. Il a aussi la propriété de fixer l'azote de l'air (le long de ses racines existent de petites billes blanches dues à l'activité de bactéries vivant en symbiose avec l'arbre). Oui, oui !

Son bois, jaune à l’abattage, s’oxyde rapidement en prenant une coloration rougeâtre. Immergé dans l’eau, il devient imputrescible alors qu'à l'air, il pourrit très rapidement. On s’en servait autrefois pour confectionner des canalisations, des gouttières, des tonneaux, des pieux de fondations. Venise serait en partie construite sur des pilotis en bois d'aulne (et d'orme). C’est un bois tendre et léger, qui se travaille facilement (fabrication de sabots, échelles, chaises...). Il est aussi considéré comme un excellent fourrage et augmenterait la production des vaches qui en consommeraient. Enfin, quand on le brûle, il dégage une très forte chaleur.

J'ai été un peu long... mais c'était l'arbre de ma rue !!!

 

 

Commentaires

  • Fort érudit et à l'aune de ton talent ami canard !

  • Merci... mais le canard a surtout des sources !

  • Je le connais bien cet arbre. J'en ai rencontré souvent lors de mes balades. Mais je ne savais pas son nom.
    Il est vraiment d'une grande richesse avec toutes ses bonnes propriétés !!!
    Grand merci pour toutes ces explications. C'est du solide !!!

  • Félicitations, remerciements... ça fait plaisir mais je vais finir par y croire et avoir la grosse tête :-D

  • Aucun canard ne peut avoir la grosse tête, juste le gros foie.

  • LN, en parlant de foie gras, j'ai ouï-dire que tu avais une recette tout à fait succulente... Je disais ça comme ça, histoire de causer !

Les commentaires sont fermés.