compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • UN HEROS de Félicité Herzog

    Aujourd'hui, exceptionnellement et pour changer un peu, il sera question d'un livre sorti en 2012, celui de Félicité HERZOG, la fille du célèbre alpiniste Maurice Herzog et de Marie-Pierre de Cossé-Brissac (famille Schneider).

     

    2jch.jpg

     

    L'auteur fait un portrait féroce de ce père séduisant et volage avec qui elle règle ses comptes et affirme que le récit de la conquête du sommet mythique de l'Annapurna en 1950 serait une supercherie entachée de mensonges, déboulonnant ainsi la statue de son héros de père dont la France avait besoin après la guerre. Elle donne ensuite de sa mère l'image d'une femme libre et moderne, trop rebelle pour son temps et son milieu. Enfin, elle relate aussi le passé trouble de ses illustres grands-parents pendant la guerre, et décrit le milieu social dans lequel elle a vécu, celui de la haute bourgeoisie fortunée, où règne le mensonge et l'hypocrisie.

    Le héros n'est donc pas Maurice Herzog, le père, mais Laurent, le frère de Félicité Herzog, schizophrène et mort trop tôt en 1999 dans le château familial de La Celle-les-Bordes, tout proche de Senlisse. Elle pense avoir une dette envers ce frère que les mensonges de la famille a détruit et c'est la raison de ce premier "roman". 

    C'est un livre étonnant, furieux, et très fort (http://www.youtube.com/watch?v=mnNCkFSI608)