compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • AMANITE CITRINE

    C'est une espèce automnale très répandue que l'on trouve dans les forêts de feuillus (chênes...) et de résineux avec une odeur particulière de... pomme de terre germée.

     

    Hebergeur d'image

     

    Chapeau jaune claire, parfois verdâtre ou complètement blanc de 5 à 10 cm, hémisphérique puis convexe et enfin étalé, revêtu de lambeaux irréguliers de la volve. Les lames sont serrées, inégales,  blanches. Le pied est élancé  avec un anneau blanc ou jaunâtre, persistant, avec un renflement à la base en un bulbe globuleux dont la partie supérieure est bordé par un gros bourrelet. 

    Bien que non toxique (comestible très médiocre... parait-il), cette amanite citrine présente de TRES SERIEUX DANGERS DE CONFUSION avec les amanites mortelles, et notamment l'amanite phalloïde. 

     

  • NATURE MORTE... ET FLEURS SECHEES D'HORTENSIAS

     

    Hebergeur d'image

      

    De préférence, couper les tiges fleuries avant les pluies d'automne c'est à dire dans la seconde quinzaine de septembre. Suspendre les fleurs la tête en bas dans une pièce chaude, sèche, bien aérée. Plus le processus de séchage est rapide, plus les fleurs vont conserver leurs couleurs et leur tenues. Il reste à effeuiller les tiges et inutile de vaporiser avec de la laque à cheveux. 

     

     

  • LE CORMIER (rosacées)

    Ce cormier ou sorbier domestique (sorbus domestica) est un arbre de plus en plus rare dans la nature alors qu'il est connu depuis l'antiquité. Il est majestueux, puissant (de 10 à 20 mètres de haut), originaire du sud de l'Europe et peut vivre très vieux : 150 à 200 ans, et parfois plus. Il pousse très lentement et les graines contenues dans le fruit germent difficilement.

     

    Upload images

     

    Le tronc a une écorce écailleuse et quelquefois en vrille. Quant aux feuilles (caduques), elles ressemblent à celles du sorbier des oiseleurs et du frêne (11 à 21 folioles),  ce qui ne facilite pas l'identification.

      

    Upload images

      

     

    Upload images

     

    La floraison intervient en mai/juin, les fleurs sont d'un beau blanc et en grappes. Les fruits (cormes) viennent en septembre (vert taché de brun et de rouge) et ressemblent à des petites poires de la grosseur d'une noix ou d'une pomme (très caractéristique). Ils sont comestibles mais seulement quand ils sont blet, comme les nèfles.

     

    Hebergeur d'image

     

     

    Upload images

     

    Le bois du cormier est très dense et recherché. Autrefois, il était utilisé pour confectionner les dents des engrenages, les manches d'outils, les crosses de fusil, mais aussi en placage et pour la marqueterie.

    Enfin, je voudrais remercier ici Arnould Nazarian, un correspondant passionné, qui m'a fourni des renseignements et indices pour trouver cet arbre rare à quelques kilomètres de Senlisse, au Perray-en-Yvelines. Il va peut-être ouvrir prochainement un blog dédié à cet arbre légendaire. Vous y trouverez sans doute beaucoup plus de détails... J'en reparlerai.