compteur de visite /Users/bernardpoulain/Desktop/googlebc892f82d975c592.html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Blog - Page 3

  • RECORD

    Hier dimanche, sur ce blog, il y a eu 608 visites et 1248 pages vues en une seule journée...

    Record battu. Ca fait plaisir (pourquoi le cacher) et puis ça m'encourage pour continuer même si certains jours la lassitude l'emporte un peu. Ce blog est devenu pour moi, au fil des années, comme un livre auquel j'ajoute une page de temps en temps lorsque je découvre une nouvelle plante, un beau jardin et savoir que des personnes viennent ici pour y chercher des renseignements, ou voir des photos, me récompense. Et tant pis si peu de personnes laissent des messages :-)

    Alors merci à toutes et à tous, et bonne journée.

     

    136331Senlisse.jpg

     (pommes décoratives de mon jardin)

  • LA CLEMATITE ARMANDII (renonculacées)

    Cette plante ne pousse pas à l'état sauvage mais je voulais lui consacrer une note pour plusieurs raisons : elle est très florifère, elle embaume, elle est très précoce (mars/avril), elle a un feuillage persistant. Que de qualités !

     

    clematite-armandii2.jpg

     

    Cette clématite du père Armand aime les endroits abrités, le soleil ou la mi-ombre, les sols riches. Le parfum des fleurs serait plus ou moins puissant selon l'heure de la journée.

     

    clematite-armandii.jpg

     

    Et elle est belle, non ?

  • LES BUIS SONT MALADES

    Un champignon (volutella buxi) et un papillon (pyrale du buis) font mourir petit à petit tous les buis de France. Les feuilles se dessèchent, jaunissent, tombent...

     

    buis.jpg

     

    C'est une véritable catastrophe... notamment dans le parc de Saint Jean de Beauregard, mais aussi dans le parc du château de Vaux le Vicomte, et un peu partout.

    Et on parle aussi de la maladie des oliviers et de la bactérie tueuse qui fait des ravages en Italie...

  • ARMOIRIES

    Récemment, je me demandais si SENLISSE avait un blason. Une curiosoté comme une autre :-)

    J'ai donc cherché sur internet... et je n'ai rien trouvé.

    Par contre, en voici un qui me plait bien, mais c'est une commune voisine, Le Perray-en-Yvelines.

     

    blason Le -Perray-en-Yvelines.jpg

  • "GILBERT GRAPE"

    Ce blog va bientôt fêté ses 7 ans d'existence, et je tente toujours (dans la mesure du possible...) de varier les sujets même si le thème principal reste bien entendu les fleurs sauvages et la nature. J'essaye de satisfaire le lecteur :-)

    Aujourd'hui, je vais donc parler, pour changer un peu... d'un film comme je les aime, un vieux film américain de 1993. "Gilbert Grape" a été réalisé par Lasse Hallström avec Leonardo DiCaprio, Johnny Depp et Juliette Lewis. DiCaprio, alors tout jeune, y est remarquable et a été nominé comme meilleur second rôle aux Oscars et aux Golden Globes pour ce film.

     

    158185GilbertGrape.jpg

     

    Je ne vais pas raconter l'histoire, elle est émouvante et originale de mon point de vue même si une partie de la presse a considéré qu'il y avait un peu trop de pathos. Et bien j'assume...

    J'ai revu ce film recemment grâce à un DVD. Il y a bien peu de films qui m'enthousiasment actuellement alors j'ai voulu faire partager mon plaisir. 

  • LA POLITIQUE ARTISTIQUE DU RECORD

    Le mois dernier, j'ai entendu à la radio le Directeur du nouveau Musée Picasso à Paris et je veux en parler ici pour changer un peu des fleurs sauvages, de Senlisse et des jardins remarquables. Un billet d'humeur en quelque sorte... 

     

    Monsieur Laurent Le Bon (l'ancien directeur du Centre Pompidou) se réjouissait, et très clairement se glorifiait du nombre d'entrées atteint, plus de 150 000, depuis la réouverture récente du musée Picasso. C'est ainsi et il en est très souvent de même pour beaucoup de grandes expositions nationales et certains musées qui attirent les foules. Certes, la qualité des oeuvres exposées est grande mais ce qui semble combler désormais les organisateurs, c'est avant tout le nombre d'entrées. On a même ouvert toute la nuit au cours des derniers jours de certaines expositions parisiennes pour en faire profiter les retardataires... et battre de nouveaux records. Qu'importe si le public doit attendre dehors de longues heures dans le froid ou la pluie pour entrer, et surtout qu'importe si une fois à l'intérieur, il y a tellement de monde qu'il peut à peine s'approcher des oeuvres exposées.

     

    En fait, cette politique du chiffre et du record n'est pas nouvelle. Depuis de nombreuses années déjà les grandes expositions sont lancées et gérées comme n'importe quel nouveau produit, avec un budget publicité et le concours des médias. Et les retombées financières ne sont pas négligeables, ce qui est une bonne chose mais pas forcément un but en matière d'art.

     

    Grand-Palais Paris.jpg

     

    La première fois qu'une grande exposition a attiré une foule énorme c'est, je crois, pour W. Tuner, le  peintre anglais de la lumière, au Grand palais à Paris. Il y a longtemps mais je me souviens avoir patienté plusieurs heures pour pouvoir enfin entrer et découvrir (ou plutôt apercevoir...) les oeuvres du Maître. J'étais alors plus jeune, heureux et un peu fier de faire partie des privilégiés qui allaient pouvoir en parler et dire : j'y étais :-))) Je dois cependant avouer que je n'avais pas vu grand chose tant l'affluence était grande.

     

    J'ai maintenant pris quelques années de plus... et je pense un peu différemment. Offrir au public de grandes expositions est certainement une bonne chose en soi, et qu'un grand nombre de personnes puisse en profiter est également enviable. Encore faut-il permettre à ce public d'admirer les oeuvres dans des conditions normales, et respecter les visiteurs.

     

    Aux dernières nouvelles, la fréquentation dans les musées parisiens aurait augmenté de 13 % en 2014 par rapport à l'année précédente. Le nombre n'a jamais été un critère de qualité, il me semble.