compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • JARDINS EPHRUSSI DE ROTHSCHILD ET VILLA (suite et fin)

    Voici encore quelques photos de cette magnifique villa tout à fait exceptionnelle et des jardins qui l'entourent. Au décès de Béatrice Ephrussi de Rothschild, la propriété et les collections ont fait l'objet d'un leg au profit de l'Institut de France.

     

    Hebergeur d'image

      

    Hebergeur d'image

     

    Hebergeur d'image

     

    Pour plus de détails, et connaître l'histoire de ce lieu, voir Wiki et cliquer ICI.

  • JARDINS EPHRUSSI DE ROTHSCHILD (ET VILLA)

    Ces magnifiques jardins sont situés dans les Alpes Maritimes, au sommet du Cap Ferrat, avec une très belle vue des deux côtés de l'isthme.

     

    Hebergeur d'image

     

    Hebergeur d'image

     

    La baronne Béatrice Ephrussi de Rothschild a édifié une villa à partir de 1905 pour y exposer ses oeuvres d'art, et ses collections précieuses. Les jardins qui l'entourent sont caractéristiques des jardins du tour du Monde qui se développe à cette époque.

     

    Hebergeur d'image

     

    La villa et les jardins forment un ensemble d'une richesse exceptionnelle. 

  • LA RAVENELLE (brassicacées)

    C'est l'une des "mauvaises herbes" des champs les plus répandues et l'ancêtre du radis. Elle forme une touffe assez étalée de 20 à 60 cm de hauteur avec des tiges à poils rugueux.

     

    Hebergeur d'image

     

    Les fleurs (avril à septembre) sont blanches ou jaunes.

     

    Hebergeur d'image

     

    Et les fruits sont des siliques à renflements. 

     

    Hebergeur d'image

     

    Cette plante, parfois confondue avec la moutarde, pousse souvent dans les cultures sans avoir été semée.

    Les graines auraient des propriétés médicinales stimulantes et antirhumatismales.

     

  • L'ANCOLIE CORNETTE

    Pas toujours facile de la distinguer de l'ancolie vulgaire... mais je les aime toutes les deux :-)

    Rectification. En fait, et après une petite recherche, il semblerait que l'ancolie, la cornette, l'ancolie vulgaire, l'ancolie commune... soient des noms vernaculaires différents de la même plante. Mille pardons :-)

     

    Hebergeur d'image

  • LES PLANTES EPIPHYTES

    Ce sont des plantes étonnantes. Elles n'ont pas besoin de terre pour pousser mais seulement d'un support et d'un peu d'eau. Pensons aux broméliacées, aux mousses, aux orchidées... il y a au total plus de 30 000 espèces de plantes épiphytes dans le monde végétal.

    Elles poussent donc sur d'autres plantes, et non dans le sol. En général ces autres plantes sont des arbres. Souvent les plantes épiphytes se fixent dans l'écorce des arbres et y trouvent un peu de matière organique. Quant à l'eau (pour la photosynthèse), elle est captée dans l'air ou provient des eaux de pluie ou de la rosée.

    En plus, les fleurs de ces plantes qui proviennent souvent des pays tropicaux sont très belles. En voici une dont j'adore les couleurs et qui m'a été donnée lors de mon dernier petit voyage dans le midi de la France, la semaine dernière. Merci encore Maryvonne et Rolland !

    Je ne sais pas si elle va beaucoup apprécier le climat de Senlisse... mais je vais en prendre grand soin :-)

     Hebergeur d'image

  • JULIENNE DES DAMES (brassicacées)

    C'est une plante bisannuelle ou vivace de 40 cm à 80 cm, aux tiges dressées sur toute leur hauteur, non ramifiée. Elle est assez fréquente dans toute la France, sauf dans le Midi, et on la rencontre au bord des chemins et des champs, dans les lieux humides ou mi-ombragés. Ses autres noms sont : violette de Damas, giroflée des dames et... cassolette beurrée.

     

     

    La floraison commence fin avril pour aller jusqu'en septembre, et les fleurs souvent lilas, blanches ou encore panachées dégagent un agréable parfum en fin de journée. C'est une plante mellifère.

     

    3nh2.jpg

     

    Elle est cultivée dans les jardins d'agrément et s'en échappe parfois pour s'ensemencer toute seule à l'état sauvage... pour mon plus grand plaisir car je l'aime beaucoup, notamment en bouquet avec ses longues tiges.