compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • OZOKURY A VERSAILLES

    Versailles est jumelée avec la ville de Nara au Japon, et le Grand Trianon a abrité en novembre deux magnifiques chrysanthèmes géants (ozokuri) venus tout droit du pays du soleil levant et symbolisant la dynastie de ce pays.

     

    Hebergeur d'image

     

    Habituellement présentés au coeur du parc impérial du Shinjuku Gyoen à Tokyo, ils ont parcouru 10 000 kilomètres pour rejoindre Versailles durant 3 semaines grâce au savoir-faire des jardiniers du parc impérial, également accueillis à Versailles. Ces fleurs extraordinaires n'avaient pas voyagé en France depuis l'exposition universelle de Paris en 1900.

     

    Upload images

     

    Le chrysanthème est pour les Japonais une fleur sacrée symbole d'éternité, emblème de la famille impériale et réputée source de joie. A partir d'un même pied de chrysanthème, les fleurs à l'extrémité des branches sont enserrées dans des cercles horizontaux d'une structure en forme de dôme, de façon à créer une demi-sphère de taille parfaite. L'ensemble peut déployer de plusieurs centaines à un millier de fleurs.

     

     

  • SENLISSE

    La photo d'aujourd'hui a été prise il y a quelques jours dans le bois des Maréchaux. J'aime bien...

     

    Hebergeur d'image

     

    Quand j'étais gosse, alors que nous habitions Palaiseau, toute la famille venait dans ce bois presque chaque année en automne pour chercher les champignons. Au 1er mai, toujours dans le même bois, c'était la cueillette du muguet... et je me souviens que ma mère était la plus excitée pour trouver les fameux brins porte-bonheur. Plusieurs fois en été, suprême plaisir, il y avait les longues parties de pêche dans l'étang de Cernay, tout proche, avec arrivée au petit jour, pique-nique au bord de l'eau à midi et retour à la nuit, fatigué et la tête pleine  de souvenirs.

    C'est sans doute depuis ce temps là que j'aime Senlisse, la nature, les fleurs, les champignons...

  • MUFLIER DES CHAMPS (plantaginacées)

    J'ai trouvé cette plante (adventive des cultures) en septembre dernier, le long d'un sentier, dans le Lot. Elle possède d'autres noms vernaculaires : muflier rubicond, tête de mort, et a des fleurs qui ressemblent un peu aux gueules de loup.  

     

    Hebergeur d'image

     

    C'est une annuelle de 30 à 40 cm, aux feuilles linéaires, dont les fleurs (rose pourpré) apparaissent d'avril à septembre. Elle tend à disparaître en raison notamment des pesticides répandus dans les champs.

    Sa fleur est caractéristique des mufliers. Quant au fruit, il ressemble très vaguement à une tête de mort... percée par un piquant.

      

    Hebergeur d'image

  • LE GRENADIER (punicacées)

    C'est un arbre rustique à feuillage caduc de 5 m de haut à maturité, originaire d'Asie, d'Iran et d'Inde  et que l'on trouve principalement en France autour de la Méditerranée car il aime le soleil (il supporte cependant des gelées jusqu'à -15°). 

     

    Hebergeur d'image

     

    La floraison intervient de mai à septembre alors que les fruits sont récoltés de septembre à décembre. Les fleurs (très décoratives) sont d'un beau rouge éclatant et les fruits (jaune à rouge orangé) contiennent en moyenne 600 graines. Les fruits (peau épaisse et goût acidulé) peuvent se conserver au frais jusqu'à 5 à 6 mois.

      

    Hebergeur d'image

     

    C'est bien des fruits du grenadier que l'on obtient la grenadine et le nom de la ville Grenade provient des grenadiers de la région.

    Il existe des arbres fruitiers et des arbres d'ornement mais ces derniers ne donnent aucun fruit. 

    Pardon pour ma dernière photo peu appétissante d'une grenade un peu... avancée:-)