compteur de visite /Users/bernardpoulain/Desktop/googlebc892f82d975c592.html

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Plantes à fleurs vertes/brunes - Page 3

  • LA PARIETAIRE OFFICINALE (Urticacées)

    De la même famille que la grande ortie. c'est une plante vivace souvent rougeâtre et ses autres noms sont casse-pierre, perce-muraille... On la trouve un peu partout  et principalement dans les murs et les rocailles du midi de la France, mais pas uniquement (celle de la photo était dans le Cotentin).

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    Ses tiges de 10 à 60 cm sont brun/rouge avec des feuilles alternes, entières, lancéolées, vert mat, . Les fleurs (mai à septembre) sont petites, rouge/verdâtre.

    C'est une plante médicinale connue depuis fort longtemps notamment pour ses effets diurétiques et pour calmer la toux. Attention, le pollen de cette pariétale provoque parfois des allergies (rhume des foins). Rien n'est jamais tout bon ... ou tout mauvais !

    On peut aussi manger les feuilles avec celles de l'ortie, en soupe.

     

     

  • LA BETTE MARITIME (chénopodiacées)

    C'est la betterave sauvage, ou poirée, une bisannuelle (ou vivace) de 30 cm à 100 cm qui prospère sur les dunes du littoral français, les marais salants, les galets des plages... donc à la mer, dans les sols salés.

     

    nature,plantes,herbier,fleurs sauvages

     

    Les tiges sont rampantes ou dressées, robustes, anguleuses, parfois teintées de rouge et les feuilles, coriaces, en coeur ou lancéolées. Fleurs vertes (juin à septembre), en épis, parfois rougeâtres. Fruit globuleux.

    Il paraît que tout se mange dans la betterave sauvage, la racine (sucrée), cuite ou crue, mais aussi les feuilles, en salade. Avec, ou plutôt sans sel :-)

     

  • LA BRIZE INTERMEDIAIRE (poacées)

    C'est une vivace à souche rampante connue aussi sous le nom d'amourette, tout à fait originale et célèbre à cause de ses glumelles qui ressemblent à des écailles de poisson. En plus, elle est très recherchée pour la confection des bouquets secs.

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    Elle mesure 25 à 60 cm de haut, mais il existe aussi une grande brize et une petite brize. La tige est très fine et les inflorescences (mai/àoût) sont des épillets très décoratifs qui se balancent au vent. Ces épillets de couleur verte en juin, mûrissent rapidement et deviennent blonds ou brun clair.

    Cette plante est fréquente dans les prairies sèches, et les friches. Elle peut aussi être installée au jardin car elle est peu exigeante.

    Et si vous voulez voir la brize... d'Auvergne, c'est chez Laurence, ici.

  • LA SCROFULAIRE NOUEUSE (scrophulariacées)

    C'est une vivace fréquente autour de Senlisse, toxique, à l'odeur plutôt nauséabonde, aux fleurs discrètes et à la beauté plus que modeste. Tout pour plaîre !

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    On la trouve au bord des chemins, en forêt, au bord de l'eau. Elle mesure 0,50 m à 1,50 m, avec une tige pleine de section carrée, et des feuilles opposées au bord très découpé. Les fleurs sont verdâtres en forme de vésicules brun-rouge (juin à septembre). Les fruits sont des capsules.

    Cette plante est connue depuis fort longtemps pour ses vertus médicinales, notamment pour les soins de la tuberculose ganglionnaire (scrofulose). C'est également une excellente plante mellifère.

  • LE LIERRE GRIMPANT (araliacées)

    J'ai déja parlé "parlé" ici du lierre grimpant et je m'aperçois que j'ai oublié de passer la photo de la fleur. Je répare donc (avec un léger retard...) cet oubli bien que la floraison n'intervienne pas du tout en ce moment mais chaque année de septembre à novembre. Mieux vaut tard que jamais !

     

    nature,fleurs,plantes,herbier

     

    Pourquoi montrer une telle sollicitude pour cette plante originale ? Le lierre grimpant constitue l'une des plantes les plus recherchées sur ce blog, avec la chélidoine, la mâche sauvage, la morille.... Et ici, on choie (du verbe choyer) ses lecteurs  :-)))

  • LA PARISETTE A 4 FEUILLES (liliacées)

    C'est une curieuse plante que cette parisette ou raisin de renard, ou herbe à Paris, ou étrangle-loup. Elle ne pousse pas à Senlisse mais je l'ai rencontréee dans une forêt humide et ombragée du Jura, cette belle région de France encore sauvegardée.

     

    nature,plantes,baies,herbier

     

    C'est une vivace de 25 à 40 cm, avec une longue tige glabre, droite, unique et 4 feuilles au sommet, à odeur désagréable, disposées en croix, étalées horizontalement sur un même plan, grandes, ovales, à 3 à 5 nervures, sessiles. La fleur (mai-juin) est solitaire, étoilée, vert jaunâtre. Quant au fruit (unique) c'est une baie, bleu-noir, contenant des graines rouges.

    Toute la plante, et particulièrement la baie, est vénéneuse. C'est un narcotique qui provoque convulsions, vomissements... pouvant aller jusqu'à la mort. Elle était employée, autrefois, pour soigner certains malades mentaux...

  • LES LINAIGRETTES (cypéracées)

    Il existe de nombreuses espèces, à larges feuilles, engainante, grêle...Celle-ci, je crois que c'est la linaigrette à feuilles étroites ou herbe à coton. C'est une vivace à rhizome, de 25 à 60 cm, assez fréquente dans les prairies humides, les tourbières, les marécages, en terrain siliceux et surtout en zone montagneuse.

     

    nature,plantes,herbier,photos

     

    Les fleurs viennent d'avril à juillet et portent ensuite des soies ou "pompons" (juin à septembre) très reconnaissables. Ce sont les fruits et les graines sont alors dispersées par le vent.

    Autrefois, on remplissait les oreillers de ces soies. Enfin, je précise que bien entendu, la linaigrette n'a aucun rapport avec... la sauce du même nom :-)))

  • L'AMARANTE SAUVAGE (amaranthacées)

    C'est une mauvaise herbe annuelle dont l'autre nom commun est amarante réfléchie et qui nous vient d'Amérique du Nord. On la trouve principalement dans les terres cultivées ou incultes, au bord des chemins , dans les décombres. Elle mesure 20 à 100 cm de haut et il existe de nombreuses variétés d'amarantes, toutes comestibles, y compris l'amarante queue de renard, aux belles grappes de fleurs rouges pendantes, fréquente dans les jardins.

     

    nature,mauvaises herbes,plantes,photos

     

    La tige est anguleuse, duveteuse et les feuilles ovales ou en forme de losange. Quant aux fleurs (juillet à octobre), elles sont vertes, très petites, en épis serrés à l'aisselle des feuilles.En fin de floraison, ces épis sont piquants. Cinq étamines. Fruits produisant plusieurs milliers de graines minuscules par plante qui sont transportées ensuite par le vent et l'eau.

     

    nature,mauvaises herbes,plantes,photos

     

    Les jeunes feuilles riches en vitamines A et C, en calcium, en fer, en phosphore, peuvent être récoltées au printemps pour être mangées. Saveur agréable (paraît-il) et douce faisant penser à celle des côtes de blettes (je n'aime pas...). Les graines sont consommées depuis des siècles par les Indiens d'Amérique. Bon appétit !