compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • L'AMANITE PANTHERE

    Il est des amanites mortelles (amanite phalloïde), des amanites vénéneuses mais non mortelles (amanite tue-mouches), des amanites comestibles médiocres (amanite citrine) et des amanites très recherchées et succulentes (amanite des Césars ou oronge).

    L'amanite panthère se classe dans la catégorie des amanites TRES VENENEUSES. Et en plus, elle peut être confondue avec l'amanite épaisse

     

    amanitepanthre.jpg

     

    L'amanite panthère se reconnaît surtout à son chapeau non pas gris mais brun, tacheté de nombreux flocons blanc pur et strié à la marge, à son anneau fugace presque médian, non strié. Quant à la volve, elle a un rebord net avec des bourrelets hélicoïdaux qui s'en échappent. 

     

    amanitepanthre2.jpg

     

    Un conseil : faites comme moi, amusez-vous à reconnaître toutes ces amanites, mais ne mangez que les champignons qui sont très bons gustativement, et surtout que vous connaissez parfaitement (cèpes, girolles, morilles, trompettes de la mort, mousserons...).

     
  • MORT D'UNE PRATIQUE ANCESTRALE...

    Cette photo ancienne est à ranger aux souvenirs ! Les feux dans les jardins, pour faire disparaître les débris végétaux (vieiles branches, mauvaises herbes, tailles, ronces...), sont désormais INTERDITS TOUTE L'ANNEE à Senlisse (circulaire préfectorale du 8 juillet 2011). Les déchets verts sont assimilés à des déchets ménagers.

     

    senlisse.jpg

     

    Après l'interdiction de fabriquer et d'utiliser du purin d'ortie, il y a quelques années, voici donc une nouvelle interdiction tout aussi ridicule, à mon avis, motivée cette fois par des considérations environnementales... et de bon voisinage. Cependant, il existe (comme toujours) des exceptions à la règle en faveur notamment des agriculteurs qui, bien entendu, ne polluent pas et ne créent jamais aucun danger ou gêne lorsqu'ils pratiquent l'écobuage à proximité d'une route :-(

    Enfin, incroyable, je précise que la gendarmerie se déplace pour faire appliquer cette disposition. Non, ce n'était pas chez moi... 

    Pour transporter les déchets verts à la plus proche déchèterie, c'est à dire à 8 kilomètres (tout ne pouvant  pas être composté), je vais donc obligatoirement utiliser ma voiture qui, bien entendu... pollue aussi.

    A quand l'interdiction de faire du feu dans sa cheminée ou même de fumer une cigarette dans son jardin à la campagne ? Ouf, je ne fume plus depuis longtemps... 

  • LES VESSES-DE-LOUP

    En ce moment, dans les bois, il y a énormément de vesses-de-loup. Elles sont souvent en colonies et petites, ce qui permet de faire une cueillette rapide et... gourmande.

     

    vessesdeloup.jpg

     

    En effet, ce champignon commun n'est comestible que jeune, quand il est bien blanc. Ensuite il grossit, devient creux, éclate souvent et l'intérieur n'est plus que fumée.

    Voici ICI une recette très simple et rapide (ne pas oublier d'éplucher les vesses-de-loup car la peau est souvent coriace).

    Bien entendu, ça ne vaut pas une bonne fricassée de cèpes mélangés avec quelques russules qui sont moins "grasses" que les cèpes, mais ça peut changer les habitudes. Oui, oui, il y a beaucoup de cèpes en ce moment avec la pluie et le temps doux... 

     

    cpessenlisse2.jpg

  • A RAMBOUILLET

    Non loin de Senlisse, à Rambouillet, dans le parc du château, j'ai vu une machine bizarre, du genre "moissonneuse-batteuse aquatique" ou "tondeuze sous-marine"... pour les herbes de la pièce d'eau.

    Et ça flotte, semble-t-il, ou alors il n'y a pas beaucoup d'eau. Etonnant, non ?

     

    rambouillet.jpg