compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

FLORE DE SENLISSE - Page 6

  • SENLISSE

    Mon grand-père paternel a probablement habité cette maison au siècle dernier, dans les années 20.

     

    Hebergeur d'image

     

    Il était alors contremaître et employé par la ville de Paris qui exploitait la carrière des Maréchaux à Senlisse d'où l'on extrayait le grès nécessaire au pavage des rues de la capitale. L'exploitation de cette carrière cessa en 193O et mon grand-père décida alors d'acheter une maison dans le village de Senlisse, dont il devint maire plus tard et ce jusqu'à sa mort en 1952. J'habite maintenant cette maison depuis exactement 40 ans.

    Une page se tourne ou plus exactement une maison en ruine va bientôt totalement s'écrouler. Ca fait drôle de penser à tout ce passé... Le mot "drôle" est vraiment inapproprié.

    Au fait, à qui appartient-elle cette maison dans les bois ? Office National des Forêts ?

  • REINE DES BOIS (rosaces)

    L'autre nom vernaculaire de cette Reine des bois, c'est Barbe de bouc. Ne pas confondre avec la Reine des champs (c'est ICI) qui est de la même famille et qui lui ressemble... un peu.

    Le nom latin de la Reine des bois de mes photos est aruncus dioicus.

     

     Hebergeur d'image/p>

     

    La Barbe de Bouc est une vivace graphique, aux grandes et longues inflorescences blanches que l'on trouve principalement dans les fonds de massifs sombres et frais, en moyenne montagne (Jura).

    C'est une plante touffue, gracieuse, sur de hautes tiges avec des grandes feuilles lancéolées. Floraison en juin (plante dioïque). Les inflorescences mâles sont blanc crème, alors que les femelles sont jaune/verdâtre, pendantes, plus volumineuses et il faut le dire... plutôt moins belles :-) 

     

    Upload images

     

    Enfin, il existe une autre Reine des bois (ou aspérule odorante) mais de la famille des rubiacées (Gallium odoratum). C'est ICI.

     

     

  • AUTREFOIS

    Voici quelques photos n'ayant aucun rapport avec les fleurs sauvages, mais que j'aime bien.

    Et puis, il faut bien varier un peu les plaisirs de temps en temps :-)

     

    Hebergeur d'image

     

    Le modernisme a aussi ses avantages !

     

     Hebergeur d'image

     

     

      Upload images

  • CAMPANULE AGGLOMEREE (campanulacées)

    C'est une vivace que l'on trouve un peu partout de 0 à 2000 m (mais rare par endroits) et facile à reconnaître. La disposition des fleurs et la couleur assez foncée suffit pour cette détermination. Elle existe parfois en blanc.

     

     Hebergeur d'image

     

    En montagne, le port est plus ramassé alors qu'en plaine, il est plus élancé. 

    On la trouve dans les bois, les coteaux, les prairies, au bord des chemins... Elle mesure de 10 à 60 cm. Floraison de juin à septembre (violet foncé à bleu et parfois blanc).

     

    Upload images;

     

    Celles des photos se trouvaient dans le Doubs , 2ème quinzaine de juin, altitude 700 m.

  • LE PETASITE BLANC (astéracées)

    C'est une vivace de 20 à 40 cm de haut à grosses inflorescences blanches (capitules regroupés en grappes) que l'on trouve au bord des chemins, dans les champs, les forêts et tous lieux humides, à la fonte des neiges jusqu'à 2000 m (avril à mai).

    La tige est épaisse, écailleuse et les feuilles basales en forme de reins, parfois de grande taille apparaissent seulement à la fin de la floraison (comme tussilage).

     

    Hebergeur d'image

     

    Fruit : akène avec aigrette blanche

    Rencontré à 800 m d'altitude, dans les Vosges, en avril.

     

    Hebergeur d'image

     

     

  • ORCHIS BOUC (orchidacées)

    C'est incontestablement l'un des orchis le plus facilement identifiable tant par la forme allongée du labelle que par son odeur... très spéciale (forte odeur de musc assez écoeurante).

     

    Hebergeur d'image

     

    Et pourtant, ses fleurs sont plutôt élégantes et originales. L'épi est très haut (20 à 90 cm).

     

    Hebergeur d'image

     

    On le trouve en général dans les sols secs et les endroits lumineux mais jamais au dessus de 800 m.

  • RESEDA BLANC (résédacées)

    C'est une plante herbacée annuelle de 30 à 60 cm que l'on rencontre principalement dans le sable du littoral méditerranéen.

     

    Hebergeur d'image

     

    La floraison intervient de février à septembre : fleurs blanches, parfumées, tige dressée robuste.

     

    Hebergeur d'image

     

    Les fruits sont des capsules.

    Et maintenant, une petite pause. A bientôt !

  • DORONIC PLANTAIN (astéracées)

    C'est une vivace élancée (et élégante) de 40 à 80 cm que je rencontre parfois en grand nombre lors de  mes balades autour de Sentisse mais que ne n'avais pas réussi à identifier avec certitude. J'espère et je crois, cette fois, ne pas me tromper...

     

    Hebergeur d'image

     

    Les feuilles caduques sont légèrement dentées, simples et alternes. Elles engainent la tige qui est légèrement poilue.

     

    Upload images

     

    Hebergeur d'image

     

    La floraison intervient en avril, mai et juin avec production ensuite d'akènes.

  • AU JARDIN

    Il faut en profiter, toutes les plantes se préparent à fleurir ou sont en pleine floraison comme c'est le cas pour les iris.

     

    Hebergeur d'image

     

    La clématite montana est aussi de la fête !

     

    Upload images

     

    Par contre, la pivoine hésite à s'ouvrir...

     

    Hebergeur d'image