compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LA FICAIRE

    Midas (le roi) serait-il passé par là ? Encore une renonculacée, à ne pas confondre avec le bouton d'or ou le souci des marais. Elle a d'autres noms : faux bouton d'or, oreillette, herbe aux hémorrïdes... Quelle poésie !

     

    nature,fleurs,ficaire,photos



    Certains la considèrent comme une mauvaise herbe, un peu envahissante. Moi je la trouve plutôt décorative et je la laisse vivre sa vie dans un coin humide et frais de mon jardin, à côté des consoudes.

    C'est une vivace qui a une partie souterraine caractéristique puisque constituée de petits tubercules. La feuille est verte, luisante et... en forme de coeur. La fleur est composée de 8 à 12 pétales, avec 3 sépales. Elle se referme quand il fait mauvais temps. Les fruits sont des akènes.

    Elle est très commune et fleurit de la fin d'hiver au printemps, et même après. C'est une TOXIQUE, comme toutes les renonculacées.

    Sur ce, je m'absente quelques jours. Envies d'ailleurs...

      

    nature,fleurs,ficaire,photos


    A bientôt.

  • LE BOUTON D'OR

    Tout le monde connait le bouton d'or (famille des renonculacées, avec de très nombreuses variétés) pour avoir un jour admiré un de ces champs jaune d'or. Marcher dans un tel champ, c'est avoir de l'or aux pieds !

     

    fleurs,nature,bouton d'or,photos


    C'est une vivace de 30 à 80 cm, un peu duveteuse, avec des feuilles découpées en plusieurs lobes. La fleur est jaune doré brillant à 5 pétales (mai à août). Possible confusion avec la benoîte, la ficaire, d'autres renonculacées... mais les feuilles sont caractéristiques.

     

    fleurs,nature,bouton d'or,photos


    On la trouve dans les prés, les pâturages, le bord des routes, partout où il y a de l'herbe. 

    On en mangerait ! Surtout pas, car c'est encore une plante TOXIQUE pour l'homme et même pour le bétail qui la délaisse totalement. 

  • L'EUPHORBE DES BOIS (euphorbiacées)

    C'est une plante originale que cette petite vivace de 30 à 80 cm. je la rencontre très souvent dans les bois ces dernières semaines, et au bord des chemins. Il existe dans le monde plus de 2300 variétés.

    Sa "fleur" (avril/juin) étant jaune/verdâtre, elle passe plus ou moins inapperçue mais c'est une plante très originale. Certains disent même que c'est une pseudofleur... En effet, elle ne comprend ni sépales, ni pétales. 

     

    fleurs,nature,euphorbe,photos

    Le fruit est en général une capsule arrondie. La partie inférieure de la tige est dure comme du bois. Elle vit pendant deux ans.

    Enfin, si l'on casse la tige, un liquide blanc apparaît. Ce latex est une substance comparable au caoutchouc, provoquant des irritations de la peau et dangereuse pour les yeux.

    Encore une plante TOXIQUE

     

  • L'IRIS FAUX-ACORE (iris des marais)

    C'est une plante vivace à rhizome, qui ne passe pas inaperçue tant sa couleur jaune est vive, mais il faut parfois se mouiller les pieds pour aller la voir de près et la photographier. On rencontre cet iris de au bord des étangs et des mares, dans les fossés, dans tous les lieux marécageux. La floraison intervient de mai à août. C'est une plante écologique car elle régénère le mileu dans lequel elle se se développe.

     

    nature,iris des marais,fleurs,photos


    Il se dit (sur le web) que la fleur de lys, l'emblème de la royauté, serait en fait une fleur d'iris des marais.

    Pour finir, je précise qu'il existe un autre iris (assez joli) au nom plutôt bizarre : l'iris gigot (ou iris fétide). Son odeur rappelerait vaguement l'odeur d'un gigot aillé... On voit de tout dans la nature !!!

  • LA VERONIQUE

    Encore une fleur qui a un prénom féminin (ou l'inverse...).

     

    nature,fleurs,véronique,photos,senlisse

     

    Pourquoi j'ai choisi cette fleur ? Comme d'habitude, parce que je la rencontre souvent, parce qu'elle est discrète, et surtout parce que son bleu ma ravit. Je dois dire tout de suite qu'il existe plus de 200 espèces, et que ce bleu très pur n'est pas toujours au rendez-vous... puisque les pétales sont parfois roses, lilas, blancs. Il y a toujours (à ma connaissance) 2 étamines mais les différentes espèces sont difficiles à reconnaître (notamment par moi). Il y a une véronique à feuilles de lierre, une véronique de Perse, une véronique des champs, une véronique officinale, une véronique petit-chêne... Un  peu comme pour les Véronique !

    On trouve cette petite fleur presque partout. La véronique officinale, ou thé d'Europe, ou herbe aux ladres est une plante aux vertus nombreuses pour se soigner. Elle est tonique, soigne les troubles digestifs, la toux, le rhume, l'aérophagie, le mal de gorge... et les diarrhées.

  • L'ORCHIS (orchidacées)

    Il y a une dizaine de jours, en me promenant vers les étangs de Hollande, j'ai trouvé une plante que je n'avais pas encore remarquée auparavant. En cherchant un petit peu dans "ma bible" (Encyclopédie visuelle des plantes sauvages), j'ai découvert à mon grand étonnement qu'il s'agissait... d'une orchidée sauvage. 

     

    nature,fleur,orchis,photos

     

    En cherchant encore un peu plus, j'ai trouvé qu'il existait un orchis maculé, un orchis mâle, un orchis de Fuchs, un orchis bouffon, et même un orchis... militaire. Peut-être l'orchis mâle. Finalement, je ne sais pas qui est réellement mon orchis. Ce n'est pas grave, j'ai trouvé ma première orchidée sauvage.

    C'est une vivace à tubercule. Le nom vient du grec orkhis (testicule), allusion à la racine composée de deux tubercules. J'espère que vous  aurez oublié l'origine de ce nom la prochaine fois qu'on vous offrira une orchidée :-)

  • LE PLANTAIN LANCEOLE

    J'ai "un faible" pour cette mauvaise herbe très commune, peut-être à cause de sa fleur particulière qui me fait penser, allez donc savoir pourquoi, à un ancien Président de la république...

     

    nature,herbes sauvages,fleurs,photos


    C'est une vivace de 10 à 70 cm, très variable. Les feuilles sont toutes à la base, en rosette, très allongées et les fleurs sont groupées en épis brunâtres avec des anthères blanc/jaune sur des étamines dépassant longuement les fleurs.

    Des plantains, il en existe plus de 200 espèces mais celle-là me plaît bien, surtout les étamines dressées autour de l'épis.

    Ce plantain lancéolé, aussi appelé herbe à 5 coutures, oreille de lièvre... a de nombreuses propriétés médicinales que je ne vais pas énumérer mais que vous pouvez retrouver ici. Je veux seulement ajouter que si vous vous piquez avec une ortie... il suffit de froisser entre ses doigts quelques feuilles de ce plantain et de les appliquer ensuite sur la peau pour être soulagé. Idem en cas de piqûre d'insecte.

  • LES LAMIERS DE SENLISSE (lamiacées)

    A Senlisse comme ailleurs, il y a des lamiers. Ce sont les faux jumeaux des orties, ils en sont proches en apparence... sauf qu'ils ne piquent pas. 

     

    lamiers,fleurs,nature,photo,senlisse

     

    Encore une mauvaise herbe, une vivace très fréquente qui comprend de nombreuses espèces. Il y en a un peu pour tous les goûts et presque toutes les couleurs (lamier blanc, lamier jaune, laurier pourpre...).

     

    lamiers,fleurs,nature,photo,senlisse

     

    Ils fleurissent d'avril à novembre alors que les premières fleurs de l'ortie, la vraie (l'ortie dioïque), n'apparaissent souvent que plus tard, en juin . Autre différence : les lamiers sont de plus petite taille que l'ortie dioïque. Au fait, qui sait la couleur de la fleur de l'ortie ? (Google interdit !)

    Qui s'y frotte, ne s'y pique pas !!!  En tous cas, ce n'est pas Louis XI (dont l'emblème était un fagot d'épines) qui aurait dit cette phrase...

  • LE SCEAU DE SALOMON (liliacées)

    fleurs,plantes,nature,photos,senlisse

     

    Encore une petite vivace à fleurs blanches, très fréquente. Baies d'abord rouges puis noires à maturité. Le rhizome est irritant et les baies sont toxiques.

     

    Pour plus de renseignements sur cette plante, c'est ici (si vous le souhaitez...). 

     

    Elle tirerait son nom des cicatrices (en forme de sceaux) laissées sur le rhizome par les tiges aériennes des années précédentes. Je ne vois pas bien le rapport avec l'anneau magique du roi Salomon ?