compteur de visite

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • LE CHARDON DORE (astéracées)

    Son autre nom vernaculaire : carline commune. C'est une plante bisannuelle assez commune que l'on trouve dans les endroits secs, les landes, les pinèdes claires, le bord des chemins. Celle de la photo était en Ardèche.

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    Ce chardon doré mesure 15 à 50 cm, les feuilles sont alternes, allongées, très épineuses, ondulées. Capitules de 2 à 4 cm, se fermant par temps humide, nombreuses bractées jaunâtres, pointues, pouvant être prises pour des fleurs (floraison juillet à septembre).

    Cette plante est proche des chardons et des cirses mais s'en distingue par la présence des bractées. Très décorative en bouquets séchés.

     

     

  • LA CIBOULETTE SAUVAGE (liliacées)

    C'est une plante vivace que je rencontre souvent en ce moment au bord des routes et des chemins, en touffes plus ou moins nombreuses, dans l'herbe. Contrairement à la ciboulette de mon jardin, cultivée comme condiment, elle ne disparaît pas pendant l'hiver.

    Elle mesure 20 à 40 cm, ses feuilles sont cylindriques, creuses et dégagent une odeur forte identique à celle de la ciboulette cultivée. Inflorescence très fournie, rose, globuleuse. L'herbe du bord des routes étant régulièrement fauchée, la fleur est rarement visible.

     

    nature,plantes,fleurs,herbier,photos

     

    La civette ou ciboulette sauvage (éviter de ramasser celle qui pousse au bord des routes) peut être récoltée toute l'année et a une saveur très délicate pouvant accompagner les omelettes, les salades, les fromages frais, les pâtes... Elle est riche en potassium et en vitamine A mais aussi en acide oxalique, donc il ne faut pas en abuser. Dommage, j'adore ...

     

  • LA SCROFULAIRE NOUEUSE (scrophulariacées)

    C'est une vivace fréquente autour de Senlisse, toxique, à l'odeur plutôt nauséabonde, aux fleurs discrètes et à la beauté plus que modeste. Tout pour plaîre !

     

    nature,plantes,fleurs,herbier

     

    On la trouve au bord des chemins, en forêt, au bord de l'eau. Elle mesure 0,50 m à 1,50 m, avec une tige pleine de section carrée, et des feuilles opposées au bord très découpé. Les fleurs sont verdâtres en forme de vésicules brun-rouge (juin à septembre). Les fruits sont des capsules.

    Cette plante est connue depuis fort longtemps pour ses vertus médicinales, notamment pour les soins de la tuberculose ganglionnaire (scrofulose). C'est également une excellente plante mellifère.

  • L'ONOPORDON FAUX-ACANTHE (astéracées)

    Ses autres noms vernaculaires sont le chardon aux ânes, ou pet d'âne, ou chardon d'Ecosse. C'est en effet l'emblême de l'Ecosse car, selon la légende, ledit chardon aurait sauvé ce pays des Vikings en leur piquant les fesses.

     

    plantes,fleurs,herbier,nature

     

    C'est une bisannuelle de grande taille (de 0,60 m à 2 ou 3 m), recouverte d'un duvet blanc, très robuste, avec de larges feuilles alternes ailées et très épineuses. Elle vit dans les terrains en friches, au bord des routes, et est assez fréquente.

     

    plantes,fleurs,herbier,nature

     

    La première année, on ne voit qu'une rosette de feuilles qui ressemblent à l'acanthe. Ce n'est que la seconde année qu'elle se développe et fleurit (juillet à septembre). Capitule rose-pourpre, solitaire en haut de la tige. Les fruits sont des akènes avec une aigrette de soies rousses.

  • LE LIERRE GRIMPANT (araliacées)

    J'ai déja parlé "parlé" ici du lierre grimpant et je m'aperçois que j'ai oublié de passer la photo de la fleur. Je répare donc (avec un léger retard...) cet oubli bien que la floraison n'intervienne pas du tout en ce moment mais chaque année de septembre à novembre. Mieux vaut tard que jamais !

     

    nature,fleurs,plantes,herbier

     

    Pourquoi montrer une telle sollicitude pour cette plante originale ? Le lierre grimpant constitue l'une des plantes les plus recherchées sur ce blog, avec la chélidoine, la mâche sauvage, la morille.... Et ici, on choie (du verbe choyer) ses lecteurs  :-)))

  • LA BOURRACHE OFFICINALE (borraginacées)

    Elle est relativement rare dans la nature à l'état sauvage mais elle pousse parfaitement bien dans mon jardin où elle se ressème d'elle même d'année  en année. C'est une annuelle à racine pivotante, subspontanée, rustique, de 20 à 70 cm de haut, entièrement recouverte de poils (comme presque toutes les borraginacées). Les feuilles sont ovales, alternes ou groupées en rosette.

    Sur la même tige poussent des fleurs de 2 couleurs : rose le premier jour, virant ensuite au bleu. Calice à 5 sépales éffilés aussi longs que les pétales. Les fleurs, souvent penchées, au sommet de la tige, sont en forme d'étoiles à 5 branches d'un bleu vif magnifique, avec 5 étamines formant une sorte de bec pointu noir (anthères). Les fruits sont des akènes gris noir, ridés, qui tombent à terre dès maturité.

     

    fleurs,plantes,herbier,nature

     

    Les jeunes feuilles (ainsi que les fleurs), peuvent être mangées avec modération, mélangées à une salade (saveur rappelant vaguement le concombre) ou cuites à la vapeur.

    C'est aussi une plante médicinale bien connue pour ses vertus antitussives et expectorantes en infusion. Elle contient des tanins, des mucilages, de la saponine, de l'acide silicique et des sels minéraux. Elle a une action anti-inflammatoire, stimule l'organisme, calme le système nerveux... et serait aussi efficace contre les éruptions et les inflammations cutanées.

    Et en plus, c'est une excellente plante mellifère. Qui dit mieux ?

  • LE CRITHME MARITIME (apiacées)

    On l'appelle aussi criste maritime, fenouil marin, perce-pierre... C'est une vivace des bords de mer de 10 à 50 cm de haut, très fréquente, qui pousse sur les rochers, sur les falaises, parfois dans les terrains sablonneux salés... donc pas à Senlisse.

     

    plantes,nature,herbier,photos

     

    Les tiges, glabres, sont sinueuses et souvent à demi couchées. Elles portent des feuilles charnues, anguleuses, vert-bleu. Quant aux fleurs (juillet à octobre), elles sont en ombelles, jaune-vert ou blanchâtre.

    C'est une plante comestible à la saveur piquante (confite dans le vinaigre, comme les cornichons), salée, aromatique, pouvant se manger crue ou cuite (omelette). Elle est riche en vitamine C (et en sels minéraux) et autrefois, les marins en emportaient pour la manger pendant leur séjour en mer et éviter ainsi le scorbut.